«Le scanner nous permet de dépister le cancer du poumon»

Marcel Hauri,

La Suva s'engage dans le contexte de la problématique de l'amiante: elle propose un programme de dépistage du cancer du poumon. En quoi consiste-t-il exactement?

L'essentiel en bref

  • La Suva propose un programme de dépistage du cancer du poumon pour un groupe de risque spécifique.
  • Le poumon est scanné par tomodensitométrie (scanner).
  • Le scanner permet de dépister le cancer du poumon.
  • Le cancer du poumon est guérissable, le cancer de la plèvre est incurable.
Portrait_Pletscher_Claudia, Claudia Pletscher, Arbeitsmedizin, Chefin, Suva

Madame Pletscher, comment se déroule le programme de dépistage du cancer du poumon?
Nous faisons scanner les poumons de la personne par tomodensitométrie. Chez les grands fumeurs ayant subi une exposition à l'amiante à une certaine période de leur vie, en particulier, le scanner permet de dépister plus souvent des cancers du poumon à des stades plus précoces. En revanche, il est pratiquement impossible de dépister un cancer de la plèvre (mésothéliome) à un stade précoce par tomodensitométrie. 

 

À quelles personnes proposez-vous un scanner?
Ce programme, auquel la participation est facultative, s'adresse à la catégorie des 55 à 75 ans. La Suva écrit aux travailleurs ayant exercé durant au moins 10 ans une activité professionnelle avec exposition à l'amiante (ce travail ayant débuté avant 1985) et étant ou ayant été fumeurs ou étant atteints d'asbestose (pneumoconiose due à l'amiante) pour leur recommander de participer au programme de dépistage par tomodensitométrie. 

Pourquoi ce programme ne s'adresse-t-il qu'aux personnes de 55 à 75 ans? 
Les personnes examinées par tomodensitométrie reçoivent une dose de rayonnement élevée. Une étude porteuse d'avenir   montre que, pour cette catégorie d'âge, les avantages sont plus importants que les risques de l'exposition subie. Nous proposons un examen par tomodensitométrie aux travailleurs et aux retraités. 

 

Risque amiante

Ralph Berg (64 ans) artisan, décède des suites d'une maladie due à l'amiante.

Découvrez ce qui est arrivé.  

Quelle est l'utilité du programme de dépistage pour les travailleurs en activité pouvant entrer en contact avec des matériaux amiantés dans le cadre d'une activité professionnelle?
Les maladies dues à l'amiante, et notamment le mésothéliome, ne se manifestent qu'après plusieurs décennies, c'est-à-dire environ 20 à 40 ans après l'exposition proprement dite. Des examens pratiqués régulièrement ne permettent pas de prévenir une maladie due à l'amiante. Chez les spécialistes en désamiantage, l'objectif principal est donc d'éviter toute exposition directe grâce à des mesures de protection adéquates. 

Où puis-je m'inscrire au programme de dépistage du cancer du poumon? 
Il suffit de vous annoncer par e-mail auprès du secteur prévention médecine du travail. Nous examinerons ensuite si vous remplissez les critères. Il n'existe aucun délai de prescription pour participer à ce programme de dépistage. 

Peut-on guérir du cancer du poumon? 
Oui, à condition qu'il soit dépisté à un stade précoce. Il est important de bien distinguer entre le cancer du poumon et le cancer de la plèvre (mésothéliome). Dans le cas du mésothéliome, il n'existe aucun traitement efficace à ce jour. 

  • Sekretariat Arbeitsmedizinische Vorsorge
  • Fluhmattstrasse 1
    6004 Luzern
  • Fax: +41 41 419 59 51

Tous les bâtiments construits avant 1990 présentent des dangers:

Amiante