Pour un apprentissage en toute sécurité

Marcel Hauri,

Près de 40 000 jeunes vont commencer un apprentissage en août. Pour que celui-ci reste un bon souvenir, ils devront faire preuve de courage et côtoyer des professionnels au comportement exemplaire.

Tous les jours, les apprentis sont confrontés à de nouvelles activités et tâches. Dans ce contexte, il est souvent difficile de garder une vue d’ensemble et d’identifier les dangers. Ils ont donc le droit de dire STOP en cas de danger ou lorsqu’ils manquent de confiance! Ils doivent alors clarifier la situation avec leurs supérieurs.

L’apprenti Cyrill Nänni n’a pas su dire STOP. Alors que l’agitation était à son comble sur le parking devant le bâtiment, il a voulu introduire des plantes vivaces dans le grand broyeur avant que celui-ci ne soit activé... Et l’a payé par la perte de sa main droite.

Cyrill Nänni, Unfall, Amputation, Cyrill Nänni hat bei einem Häckslerunfall im November 2016 seine rechte Hand verloren. Nach dem Aufenthalt in der Rehaklinik Bellikon hat er eine Lehre als Detailhandelsangestellter begonnen.
L’apprenti Cyrill Nänni a perdu son avant-bras droit lors d’un accident professionnel impliquant un broyeur.

Documents de formation, vidéos et informations contextuelles pour prévenir les accidents dans le cadre de l’apprentissage:

Apprentissage en toute sécurité

L’exemple tragique de Cyrill Nänni montre ce qui peut se passer lorsque l’on est pressé par le temps et

  • que l’on ne respecte pas une règle vitale,
  • qu'une tâche est mal définie,
  • ou que l’apprenti se sent dépassé ou manque de confiance.

Il n’est pas toujours facile de dire STOP et d’interrompre le travail en cas de danger. Pourtant, les apprentis doivent trouver le courage de le faire.
En tant que supérieur ou formateur, vous devez soutenir vos apprentis dans ce cadre. Au début de l’apprentissage, signez avec eux la carte STOP   qui les autorise à interrompre le travail en cas de danger.

Tour d’horizon de la sécurité au travail

Nous vous expliquons avec des mots simples les principaux éléments à connaître en matière de sécurité au travail.

Lire l’article

Soyez un bon exemple

Pour Felix Weber, président de Direction de la Suva, le rôle d’exemple est essentiel: «Un chef ne peut pas attendre de ses collaborateurs l’excellence si lui-même n’en fait pas preuve». Par conséquent, la sécurité des collaborateurs doit toujours rester une priorité pour le dirigeant ou le supérieur, car elle contribue au succès de l’entreprise.

Felix Weber, président de Direction de la Suva, s’exprime sur le thème suivant: «La sécurité est l’affaire de la direction».

La vidéo avec Thomas Schwegler montre à quel point il peut être difficile pour un chef d’entreprise d’être confronté à un accident grave. Le chef d’une petite entreprise de production dînait avec sa famille lorsque le téléphone s’est mis à sonner. Il n’oubliera jamais ce jour. Voyez par vous-même le message qu’il souhaite transmettre.

«Tout ce que j’ai vu, c’était deux draps avec deux corps sans vie.»

Thomas Schwegler, directeur d’une entreprise, s’exprime au sujet de ce jour qu’il ne pourra jamais oublier.

Tous les accidents ne sont pas aussi tragiques que celui survenu dans l’entreprise de Thomas Schwegler. Mais chaque année, 25 000 apprentis sont victimes d’accidents. Pourtant, ce n’est pas une fatalité. Nous avons rassemblé pour vous des informations et des documents   qui vous permettront de rendre l’apprentissage plus sûr. 

Nous vous souhaitons beaucoup de réussite, de patience et de plaisir lors de la formation de vos apprentis.

Modules de prévention pour un apprentissage en toute sécurité

Commandez nos modules de prévention spécialement adaptés aux besoins des apprentis: