Home office: protégez vos oreilles!

Charlotte Chanex,

Vos oreilles sont mises à rude épreuve en télétravail: les réunions en ligne se suivent et le casque audio reste vissé sur votre tête. Comment éviter les troubles de l’ouïe?

L'essentiel en bref

  • En dessous de 85 décibels, vous pouvez écouter du son aussi longtemps que vous le souhaitez sans prendre de risque. 
  • Pour éviter les maux de tête, alternez les appareils audio et reposez vos oreilles: faites des pauses et aérez votre pièce de travail.
  • En cas de diminution de l’audition, prenez rendez-vous chez votre médecin généraliste.
GettyImages-1219719059_ausschnitt.jpgMann verwendet Freisprech-Headsets, Kopfhörer, Homeoffice
Avec le télétravail, le casque audio est devenu un outil de travail indispensable.

Cette sensation de tête au bord de l’explosion après une journée passée devant son écran à enchaîner téléphones et séances en ligne, tous les télétravailleurs la connaissent. Vos oreilles sont-elles exposées à plus de danger en travaillant à la maison plutôt qu’au bureau? Les dégâts d’audition sont presque toujours irréversibles. Dès lors, comment éviter ces désagréments?

Comment protéger ses oreilles du casque audio?

Bonne nouvelle: vous pouvez enchaîner les réunions Skype, Zoom ou Teams sans risque, pour autant que le volume de vos écouteurs soit réglé de manière adéquate. Vos oreilles peuvent écouter du son à un volume de 85 décibels, sans que cela ne dégrade votre ouïe. Les vidéoconférences sont généralement beaucoup plus silencieuses. 

Plus le son est fort, plus l’exposition devrait être courte. C’est la dose – sur la durée – qui fait le poison. Mais si vos écouteurs sont réglés sur un faible volume, même un marathon de séances en ligne ne causera aucun dommage, tout au plus une sensation de fatigue ou de bourdonnement passager.  

Le type d’écouteurs – casque audio, écouteurs intra/supra-auriculaires, haut-parleur de du laptop – n’a aucune incidence sur votre ouïe. 

 
L’échelle de volume de votre smartphone vous indique à quel moment le son est trop fort pour vos oreilles. Vous ne devez jamais régler le volume comme dans l'image de droite.

Les appareils qui émettent du son – smartphones, ordinateurs, Ipods, lecteurs MP3, etc. – sont généralement équipés d’une « échelle de volume ». Lorsque vous atteignez la partie rouge/orange de la barre de réglage, le son est trop élevé et peut nuire à vos oreilles. Cette échelle de volume peut être légèrement différente d’un appareil à l’autre, mais tant que vous restez en dessous de 70% du volume maximal, vous ne courez pas de risque particulier.

Chacun a une sensibilité différente aux bruits, il est donc important de s’écouter et d’adapter sa manière de travailler en fonction de ses besoins. Certains préféreront le casque audio, d’autres les écouteurs intra-auriculaires, d’autres encore utiliseront plus volontiers les haut-parleurs de leur ordinateur. 

Que faire en cas de maux de tête?

Porter un casque toute la journée sur les oreilles, c’est comme porter un masque sur la bouche: ça enferme et à la longue, c’est pénible. Une astuce est d’alterner entre les différents outils de travail: tantôt le casque audio, tantôt le casque à réduction de bruit - lorsqu’on a vraiment besoin de silence autour de soi – tantôt les haut-parleurs de son ordinateur afin de diminuer cette sensation d’enfermement créée par le casque et de reposer un peu ses oreilles. Bien sûr, utiliser les haut-parleurs nécessite de se trouver dans un endroit calme. 

Pour éviter les maux de tête ou une fatigue aggravée, reposez vos oreilles! Dans la mesure du possible, faites des pauses régulières et aérez votre pièce de travail. Pensez aussi à bouger, par exemple sortir pour une balade ou un footing durant votre pause de midi vous fera le plus grand bien! Retrouvez quelques exercices de fitness simples à réaliser chez vous  . 

Souvent, les maux de tête sont en premier lieu causés par l’écran. Celui-ci a un mouvement constant quasiment imperceptible qui oblige notre œil à s’adapter perpétuellement sans que nous en soyons conscients. Cela peut engendrer des maux de tête. 

Lorsqu’on travaille sur l’écran quotidiennement, le moindre petit défaut visuel peut générer des maux de tête. Dès lors si les maux de tête persistent, il est important de prendre rendez-vous chez un ophtalmologue pour tester sa vision. 

Et en cas de perte d’audition?

Lorsque vous avez l’impression d’avoir une diminution de l’audition, vous avez probablement un peu de cire dans le canal auditif. Les écouteurs augmentent la production de cire et la pousse vers l’intérieur. Cela ferme le canal et crée un bouchon. Le premier réflexe à adopter: consulter votre médecin généraliste pour libérer votre canal auditif.

A partir de 55-60 ans, l’ouïe diminue de façon naturelle (surtout dans les fréquences aigues). Lorsque cela se produit, il est nécessaire de consulter un spécialiste. En cas de pertes importantes de l’ouïe, diverses aides auditives pourront vous être conseillées afin de vous faciliter la vie.

Ces symptômes peuvent toutefois apparaître de façon précoce chez les personnes qui travaillent toute leur vie dans le bruit sans se protéger les oreilles. Lorsqu’un dégât est là, il est irréversible. D’où l’importance de protéger vos oreilles dès aujourd’hui.