STOP aux accidents de vélo en hiver

En hiver, les inconditionnels du vélo risquent gros sur les routes: durant la saison froide, près d’un quart des accidents de bicyclette sont dus à la neige ou au verglas.

439310493_highres.jpgVelo, Fahrrad, Winter, Schnee, Stadt, Strasse

De nombreux accidents se produisant au cours de l’hiver ont pour origine une mauvaise estimation des conditions météorologiques ainsi que de l’état des routes de la part des cyclistes. Le risque d’accident est particulièrement important lorsque ces dernières n’ont pas encore été déneigées ni salées. Les congères au bord de la chaussée (précisément là où circulent les cyclistes) sont elles aussi dangereuses. En outre, lorsque le sol est verglacé, la distance de freinage est plus longue et le vélo peut facilement déraper. La Suva formule les recommandations suivantes à l’intention des personnes se déplaçant à bicyclette durant l’hiver: 

Recommandations pour les cyclistes en hiver

  • Porter des vêtements chauds, imperméables et réfléchissants, idéalement en combinaison avec un gilet réfléchissant, un casque, des gants et de bonnes chaussures.
  • Veiller à disposer d’un système d’éclairage suffisant et en état de marche. Nous conseillons l’utilisation d’une dynamo moyeu.
  • Utiliser des pneus d’hiver ou équipés de pointes (se renseigner auprès d’un magasin spécialisé). 
  • Prendre le temps de bien planifier son itinéraire et réduire sa vitesse. 
  • Respecter une distance de sécurité plus longue avec les autres usagers de la route et anticiper les dangers éventuels. 
  • Freiner avec prudence et aborder les virages suffisamment lentement pour, dans la mesure du possible, ne pas avoir à freiner.
  • Se tenir suffisamment loin des congères situées au bord de la chaussée.
  • En présence d’un passage dangereux (verglas ou neige), descendre du vélo et franchir l’obstacle à pied. 

Trois conseils de sécurité pour les cyclistes

  1. Voir et être vu
    La nuit, la moitié des accidents pourraient être évités si les personnes impliquées se voyaient une seconde plus tôt. Un cycliste qui porte des vêtements foncés est visible à 25 m de distance seulement. Rouler à vélo sans éclairage, c’est risquer sa vie. La visibilité est votre meilleur atout, de jour comme de nuit.
  2. Indiquez clairement vos changements de direction
    Pour bifurquer à gauche et dans les giratoires, il faut faire un signe clair de la main et prendre sa place sur la route avec assurance. C’est important pour éviter un accident: bifurquer à gauche est l’une des situations les plus dangereuses à vélo.
  3. Ne vous laissez pas distraire
    82 % des accidents de vélo sont causés par la victime elle-même, souvent par manque d’attention ou à cause d’une distraction. Il suffit d’une seconde d’inattention pour se retrouver dans une situation dangereuse. Il faut pouvoir réagir vite et bien en toute circonstance. Plus vous roulez vite, plus le risque augmente.

Autres moyens d’action de la campagne: voir page thématique

Vélo

Module de prévention

Commandez le module de prévention: Conseils pour la sécurité à vélo