«Une onde de choc parmi le personnel»

Regula Müller,

Michel Boha est responsable de la logistique chez Digitec Galaxus. Dans la présente interview, il nous raconte dans quelle mesure le coronavirus a un impact sur les affaires et comment les mesures de la Confédération pour lutter contre ce virus peuvent être mises œuvre.

Michel_Boha, Digitec, Leiter Logisitik

Dans quelle mesure le coronavirus a-t-il eu un impact sur les commandes de Digitec Galaxus?
Le volume des mandats a augmenté et s’est stabilisé au même niveau que celui de Noël. Cela correspond à un doublement des quantités commandées et concerne principalement les articles de télétravail, de fitness et de divertissement.

Comment comptez-vous répondre à cette hausse des commandes?
Nous avons engagé près de 200 personnes en plus. La moitié d’entre elles proviennent d’entreprises tierces qui n’ont plus de travail à cause de cette crise, et travaillent désormais chez nous à titre temporaire. Comme nous ne pouvons pas stocker autant de marchandises qu’à Noël, les délais de livraison se sont allongés.

De quels matériels disposent vos collaborateurs pour pouvoir respecter les mesures d’hygiène requises?
Nos collaborateurs ont accès à de très nombreux lavabos pour se laver les mains avec du savon. Des distributeurs de gel hydroalcoolique ont été installés un peu partout dans l’entreprise. La plupart des collaborateurs ont également le leur. Chaque poste de travail est équipé de détergents et doit être nettoyé avant, pendant et après le service. En outre, les portes dont la fermeture n’est pas impérative restent ouvertes. On évite ainsi la transmission du virus via le contact avec les clenches des portes.

Comment faites-vous respecter la distance de sécurité de deux mètres entre les personnes?
Nous avons installé des rideaux de séparation entre les postes de travail. Nous avons également éloigné les postes de travail les uns des autres lorsque cela était possible. La cantine ne doit pas accueillir plus de 50 collaborateurs afin que chacun dispose de quatre mètres carrés. Nous avons fait en sorte que les services ne se chevauchent plus afin de limiter les rencontres. Au début de chaque service, des agents de la circulation régulent le trafic afin d’éviter le stationnement d’un grand nombre de personnes dans la cage d’escalier.

Michel_Boha, Digitec, Leiter Logisitik

Coronavirus: informations pour les clients de la Suva

  • Protégez vos collaborateurs contre le coronavirus.
  • Les délais de paiement ont été prolongés.
  • Les guichets des agences de la Suva et des agences de l’assurance militaire restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

En savoir plus: suva.ch/corona  

Comment vos collaborateurs vivent-ils cette situation?
Comme dans toute la population, la décision de la Confédération de fermer les bars, les restaurants et les magasins a provoqué une onde de choc parmi notre personnel. Depuis cette décision de fermeture, les collaborateurs prennent la situation très au sérieux et la majorité d’entre eux respectent scrupuleusement les mesures. Nous avons demandé à nos sanitaires d’entreprise de faire office d’ambassadeurs de la santé et de rappeler les collaborateurs à l’ordre en cas de manquement.

Quel est le plus grand défi à relever dans cette crise?
Si la crise dure, notre tâche sera assurément plus difficile car les collaborateurs risquent de ne plus respecter les mesures de manière tout aussi scrupuleuse. Nous allons continuer à sensibiliser ainsi qu’à rappeler la nécessité de respecter les distances de sécurité et les mesures d’hygiène.