Les UV, un danger pour la peau

Jörg Rothweiler,

Les personnes qui travaillent à l’extérieur sont régulièrement exposées au soleil et à son rayonnement ultraviolet, d’où un risque accru de cancer de la peau. Bien se protéger est donc essentiel.

Module de prévention «Soleil: protection contre les UV»

Motivez vos collaborateurs à se protéger contre les rayons UV!

Infos complémentaires et commandes  

Sois un pro

Protège-toi avec une visière frontale et un protège-nuque

Très puissants, les rayons ultraviolets du soleil agissent directement sur la peau et les yeux et abîment le patrimoine génétique des cellules. Un rayonnement UV trop élevé peut provoquer une kératite, une conjonctivite, voire une opacification irréversible du cristallin (cataracte); la peau, organe le plus étendu du corps humain, peut quant à elle réagir par un brunissement, des coups
de soleil, une allergie au soleil, la formation de rides, un durcissement, et même l’apparition d’un cancer cutané non mélanome ou d’un mélanome malin.

Deux fois plus de risques de cancer

La Ligue suisse contre le cancer dénombre chaque année près de 25 000 nouveaux cas de cancer cutané non mélanome à l’échelle nationale. La Suva estime qu’environ un millier d’entre eux est d’origine professionnelle. Les personnes travaillant en plein air (construction de routes et de canalisations,
bâtiment, ou encore horticulture) sont les plus
touchées. Celles qui travaillent quotidiennement au soleil de façon prolongée sont deux fois plus exposées aux rayons UV que pendant leurs vacances et leurs
loisirs à la fois. L’intensité de l’exposition dépend de divers facteurs tels que la saison, le moment de la journée, la présence ou non de nuages, l’altitude du poste de travail et l’environnement (p. ex. toit métallique réfléchissant, surfaces de couleur claire en pierre ou ensablées). Quoi qu’il en soit, divers modèles et études montrent que le risque de cancer de la peau peut plus que doubler chez les personnes qui travaillent à l’extérieur et sont exposées pendant des années à un rayonnement UV supérieur de 40 %.

Le mythe du bronzage sain

Employeurs et travailleurs savent combien il est essentiel de se protéger du soleil. Mais certaines idées reçues ont la peau dure: ainsi, travailler en plein air ne serait pas dangereux, car le bronzage serait sain. Or, ce dernier est une réaction de défense face aux rayons UV. Il est tout aussi faux de croire qu’une protection solaire est superflue par temps couvert ou en cas de bise: en réalité, le rayonnement UV peut croître de 15 % quand le ciel est légèrement nuageux, car les rayons se réfléchissent. Et même si le ciel est très chargé, jusqu’à 80 % des rayons UV peuvent parvenir jusqu’au sol, et 50 % à l’ombre.

5 conseils pour bien se protéger

  1. Idéalement, travailler à l’ombre ou dans un lieu abrité (par un parasol ou un vélum).
  2. Couvrir autant que possible sa peau avec des vêtements longs et résistants aux UV.
  3. D’avril à septembre, appliquer généreusement de la crème solaire (indice 30 min.) sur les parties du corps non couvertes, sans oublier les lèvres!
  4. En juin et juillet notamment, éviter de travailler au soleil entre 11 h et 15 h, car c’est là que les deux tiers des rayons UV quotidiens atteignent le sol (p. ex. adapter les horaires de travail).
  5. C’est en juin et juillet que le rayonnement UV est le plus dangereux. Particulièrement exposés au risque de cancer de la peau, le nez, les oreilles, le front, la nuque, le cou et le cuir chevelu doivent être protégés par un couvre-chef ou un casque avec visière frontale et protège-nuque – même par temps couvert.

Les rayons UV sont toujours dangereux!

Par conséquent, même si les rayons UV atteignent le sol de biais, ils restent nocifs car ils sont réfléchis par la neige et les surfaces humides.

Infos complémentaires

Module de prévention: Soleil: protection contre les UV  

Vous trouverez ici plus d’informations sur le rayonnement UV, la chaleur et l’ozone  .

Vous pouvez obtenir des produits de protection contre le rayonnement UV auprès de Sunity   ou sur le site UV-Bau.ch   (en allemand).