Un menuisier portant un masque de protection respiratoire filtrant les particules ponce un panneau de bois.

EPI dans la transformation du bois

Dans la transformation du bois, il n’est pas toujours possible d’exclure tous les risques d’accident et pour la santé. Il est d’autant plus important que votre personnel utilise systématiquement et à bon escient l’équipement de protection individuelle requis dans toutes les situations potentiellement dangereuses.

Table des matières

En bref

L’équipement de protection individuelle (EPI) est indispensable pour votre personnel lorsque des risques d’accident ou pour la santé ne peuvent pas être complètement exclus sur le lieu de travail.

  • Mettez un EPI approprié à la disposition de votre personnel.
  • Déterminez les activités qui requièrent le port de l’EPI.
  • Assurez-vous, par des contrôles réguliers, que ces règles sont suivies par votre personnel.

Avec un document bien pratique, la Suva aide votre entreprise dans la recherche d’un EPI approprié pour votre personnel.

Risques d’accident et pour la santé dans la transformation du bois

Dans les entreprises de transformation du bois, nombre d’activités présentent un potentiel de risque accru.

  • Risques d’ordre mécanique: piqûre, coupure, écrasement, heurt dû à la chute de pièces, happement par des outils en rotation
  • Risques pour la santé: manutention de charges; postures et mouvements défavorables
  • Risque de chute: travaux de montage; travaux de maintenance et d’entretien; zones à risque de chute non sécurisées dans l’entreprise
  • Substances nocives: poussière de bois, amiante et produits chimiques
  • Bruits dangereux pour l’ouïe et la santé

Pour les activités dangereuses ou potentiellement dangereuses, vous devez mettre un EPI approprié à votre personnel. En vous basant sur les prescriptions légales ainsi que sur les règles de sécurité, déterminez les travaux où le port de l’EPI est obligatoire ou simplement recommandé. Assurez-vous, par des contrôles réguliers, que ces règles sont suivies par votre personnel.

Une menuisière avec des protecteurs d’ouïe travaille avec une scie verticale à panneaux.
Travailler correctement avec une scie verticale à panneaux – avec des protecteurs d’ouïe adéquats.
Un menuisier avec des lunettes de protection à branches et des protecteurs d’ouïe travaille sur une pièce.
Usinage correct d’une pièce – protégé par des lunettes à branches et des protecteurs d’ouïe.
Un menuisier portant un masque de protection respiratoire filtrant les particules ponce un panneau de bois.
Ponçage correct d’un panneau de bois – protégé par un masque respiratoire filtrant les particules.
Des collaborateurs d’une menuiserie portant des gants de protection déplacent une poutre en bois.
Déplacement correct d’une poutre en bois – avec des gants de protection.
Un travailleur portant des chaussures de sécurité conduit un transpalette chargé de panneaux de bois.
Conduite correcte d’un transpalette – protégé par des chaussures de sécurité.
Un travailleur portant un casque de protection installe un garde-corps provisoire autour d’une zone à risque de chute.
Travaux de montage sur un chantier – correctement équipé du casque de protection obligatoire.
Un collaborateur se trouve sur un avant-toit, près du bord, et est équipé d’une protection par encordement. Il est assuré par une corde.
Travaux de montage correctement effectués avec une protection par encordement (système de retenue) sur un avant-toit.

Protecteurs d’ouïe

Les exigences auxquelles doivent répondre les protecteurs d’ouïe dépendent de l’activité effectuée et bien sûr aussi de la personne qui en fait usage. Lors du choix des protecteurs d’ouïe, vous devez donc toujours tenir compte des besoins personnels de vos collaboratrices et collaborateurs.

Essayez différents types et marques de protecteurs d’ouïe avec les membres de votre personnel et informez-les des avantages et des inconvénients de chaque type. Ainsi, les coquilles de protection et les tampons auriculaires à étrier conviennent aux travaux de courte durée. Ils ne conviennent pas pour des travaux de plus longue durée ou réalisés dans des températures plus élevées.

Chaque membre de votre personnel peut choisir librement la protection auditive qui lui convient compte tenu de la pression acoustique. Les principaux critères à cet égard sont les suivants:

  • confort et adéquation à la morphologie de l’utilisateur;
  • disponibilité (toujours à portée de main);
  • possibilités de combinaison avec d’autres équipements de protection (casques, lunettes de protection, protection des voies respiratoires).

Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur la page Protecteurs d’ouïe.

Sélection de protecteurs d’ouïe

Danger/activité Protection
Exposition au bruit < 90 dB(A): menuiserie, montage, travail sur des machines avec capots acoustiques, travail mécanique bouchons d’oreille

tampons auriculaires à étrier
Exposition au bruit 90 – 95 dB(A): scierie, menuiserie, travail de débitage et sur machine, fabrication de pellets et de caisses bouchons d’oreille

tampons auriculaires

tampons auriculaires à étrier

coquilles de protection de l’ouïe

Documents importants

Vous trouverez des informations complémentaires sur le thème de la protection de l’ouïe sous les liens suivants:

Protection des yeux

Pour le choix des équipements de protection des yeux et du visage pour votre personnel, tenez compte des critères suivants:

  • forme
  • possibilité de régler la longueur et l’inclinaison des branches (lunettes)
  • résistance à la buée et protection UV (verres)

Vous trouverez de plus amples informations sur la page Protection des yeux et dans le film de motivation Ouvrez l’œil TODO_LINK!

Choisir une protection oculaire

Danger/activité Protection
Poussières, copeaux, éclats (danger venant principalement de face) Lunettes de protection à branches

Lunettes à branches fermées
Poussière, copeaux, éclats (danger venant de toutes les directions) Lunettes à branches fermées

Lunettes-masques

Écran facial
Travaux effectués au-dessus de la tête Lunettes à branches fermées

Lunettes-masques
Éblouissement par la lumière du soleil (travaux à l’extérieur, forte atténuation de la lumière) Lunettes de protection avec filtre UV

Protection des voies respiratoires

Protection respiratoire contre les poussières

Pour que votre personnel soit parfaitement protégé contre la poussière de bois, les machines de transformation du bois utilisées dans votre entreprise doivent être équipées d’un dispositif technique d’aspiration. Si la chose est nécessaire, vous devez également fournir à votre personnel un EPI adéquat contre la poussière de bois et de ponçage.

Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet sur la page Protection respiratoire.

Attention à la poussière cancérigène

Selon le type de matériau, la poussière émise peut être cancérigène (hêtre, chêne ou bois tropicaux, p. ex.). Le port d’un masque de protection respiratoire approprié est obligatoire lorsque l’on travaille ce type de bois.

Sélection d’équipements de protection respiratoire contre les poussières de bois

Danger/activité Protection
Ponçage (poussières de bois cancérigènes) (hêtre, chêne, bois tropicaux, p. ex.) Masque filtrant les particules offrant le plus haut niveau de protection (P3/FFP3)

Jusqu’à 30 fois la valeur limite d’exposition (VME); utilisation limitée dans le temps.
Ponçage (poussières de bois) Masque filtrant les particules offrant un bon niveau de protection (P2/FFP2)

Jusqu’à 10 fois la valeur limite d’exposition (VME); utilisation limitée dans le temps.

Protection respiratoire lors de travaux sur matériaux amiantés

Lors de travaux sur matériaux amiantés, vous devez, tout comme votre personnel, prendre en compte les règles vitales de votre branche et agir en conséquence.

Protection respiratoire lors de travaux de peinture au pistolet

Aménagez une cabine de peinture avec dispositif d’aspiration intégré pour les travaux de traitement de surface.

Choisir une protection respiratoire pour la peinture et le vernissage

Les spécifications de la fiche de données de sécurité concernée (section 8.2; équipement de protection individuelle) doivent être respectées lors du choix de la protection respiratoire appropriée.

Danger/activité Protection
Projection de composés organiques (aérosols) issus de peintures et vernis en phase aqueuse Masque filtrant les particules offrant un bon niveau de protection (P2/FFP2)

Jusqu’à 10 fois la valeur limite d’exposition (VME); utilisation limitée dans le temps.
Projection de solvants et composés organiques (vapeurs et aérosols) issus de peintures et vernis en phase solvant Masque filtrant les particules offrant un bon niveau de protection (P2) et pourvu d’un filtre au charbon actif A additionnel

Jusqu’à 10 fois la valeur limite d’exposition (VME); utilisation limitée dans le temps.
Projection de vernis polyuréthanes (vernis à deux composants, PUR à deux composants, vernis PU, vernis DD, durcisseur à deux composants)
Aérosols contenant des isocyanates
(peut entraîner une sensibilisation et un asthme par exposition aux isocyanates)
Appareil filtrant à ventilation assistée

Appareil de protection respiratoire isolant à adduction d’air comprimé

Faites vous conseiller par votre fournisseur avant d’acheter un tel système.

Protection des mains

Lors du choix de gants de protection appropriés pour votre personnel, vous devez tenir compte des facteurs suivants:

  • protection contre les dangers mécaniques, chimiques, thermiques ou autres;
  • manipulation optimale des objets (tant en matière de toucher que de motricité).

Ainsi, vous devez opter pour des gants de protection anti-coupure pour manipuler des pièces à arêtes vives (verre, p. ex.).

Attention aux pièces en rotation!

L’emploi de gants a pour effet d’accroître le risque d’accident sur des machines possédant des pièces rotatives (tour, perceuse, rouleuse, etc.). C’est pourquoi il est interdit de porter des gants de protection lorsque l’on travaille sur ces machines.

Le port de gants de protection appropriés, bien serrés, est autorisé en revanche pour travailler avec des dégauchisseuses, des raboteuses ou des toupies. Les critères essentiels pour le choix du gant adéquat sont notamment l’adéquation morphologique, le toucher ou encore la résistance à l’abrasion et aux coupures.

Vous trouverez de plus amples informations sur le sujet à la page Protection des mains, des bras et de la peau.

piktogramm-handschuhverbot.ai

Panneau d’interdiction: «Port de gants de protection interdit»

Choisir des gants de protection

Gants de protection pour charpentier et constructeur en bois

Danger/activité Protection
Travaux manuels par temps froid et humide Gants fourrés étanches

Protection contre les blessures par coupure avec des objets aux arêtes particulièrement tranchantes (bris de verre, couteau, etc.)

Gants de protection anti-coupures
Travaux manuels l’hiver ou sur des objets froids Gants fourrés non étanches
Travaux manuels généraux en contact avec du ciment, des résines et d’autres produits pâteux ou huileux Gants en textile protégeant contre les risques mécaniques

Enduction offrant une certaine protection contre les contacts occasionnels avec des surfaces humides, huileuses ou collantes.
Travaux manuels présentant un faible risque de blessure (éclats de bois, résidus métalliques, etc.) Gants textiles partiellement enduits

Enduction offrant une certaine protection contre les éclats de bois, les résidus métalliques, etc.<

Gants de protection pour menuisier

Danger/activité Protection
Mélange de résines à deux composants (époxy, acrylates, etc.) Gants résistant aux produits chimiques fabriqués à partir de divers matériaux

Les fabricants sérieux vous fournissent des informations détaillées sur la résistance aux produits chimiques de leurs produits.
Travaux avec des résines, vernis, peintures et colles à deux composants (protection contre les contacts involontaires) Gants en nitrile fin

Les changer immédiatement lorsqu’ils sont sales: même après un bref contact avec certains produits chimiques, la matière peut se fissurer ou se dissoudre.
Protection contre les blessures par coupure avec des objets aux arêtes particulièrement tranchantes (couteau, bris de verre, etc.) Gants de protection anti-coupures
Travaux manuels présentant un faible risque de blessure (éclats de bois, résidus métalliques, etc.) Gants textiles partiellement enduits

Enduction offrant une certaine protection contre les éclats de bois, les résidus métalliques, etc.

Gants de protection pour poseurs de revêtement de sol

Danger/activité Protection
Mélange de résines à deux composants (époxy, acrylates, etc.) Gants résistant aux produits chimiques fabriqués à partir de divers matériaux

Les fabricants sérieux vous fournissent des informations détaillées sur la résistance aux produits chimiques de leurs produits.
Travaux manuels généraux ( à sec) Gants protégeant contre les risques mécaniques

Les exigences de base de la norme SN EN 388 sont respectées par différents types.
Travaux avec des résines, vernis, peintures et colles à deux composants (protection contre les contacts involontaires) Gants en nitrile fin

Les changer immédiatement lorsqu’ils sont sales: même après un bref contact avec certains produits chimiques, la matière peut se fissurer ou se dissoudre.
Protection contre les blessures par coupure avec des objets aux arêtes particulièrement tranchantes (couteau, bris de verre, etc.) Gants de protection anti-coupures

Gants de protection pour vitrier et vitrier en fenêtres

Danger/activité Protection
Protection contre les blessures par coupure avec des objets aux arêtes particulièrement tranchantes (bris de verre, couteau, etc.) Protège-manches anti-coupures

Gants de protection anti-coupures
Protection contre les piqûres Gants offrant une résistance accrue à la perforation

Protection des pieds

En plus d’avoir une influence sur le bien-être, les chaussures portées au travail par votre personnel permettent d’éviter les accidents. Le port de chaussures de sécurité n’est pas obligatoire de façon générale dans les travaux de transformation du bois. Vous devez donc cerner vous-même les dangers qui guettent dans votre entreprise et décider ensuite si le port de chaussures de sécurité est nécessaire et si oui, lesquelles.

  • Le port de chaussures de sécurité est toutefois obligatoire pour certaines tâches (la conduite de chariots élévateurs, p. ex.) dans les entreprises de transformation du bois.
  • Le port de chaussures de sécurité est également prescrit lors de l’utilisation de certaines machines (scies verticales à panneaux, etc.). Vous trouverez les informations utiles dans la documentation du fabricant des machines.
  • Diverses activités (transport et découpe de panneaux et de planches en bois massif, travaux de démolition et de déconstruction, etc.) présentent un risque accru pour les pieds.

Vous trouverez de plus amples informations sur le sujet sur notre page Protection des pieds.

Choisir des chaussures de sécurité

Danger/activité Protection
Chute d'objets (travaux en atelier) Chaussures basses ferméesChaussures montantes
Chute d’objets; objets pointus ou tranchants traînant au sol (travail sur chantier) Chaussures basses montantesChaussures montantesBottes
Conduite de véhicules tels que transpalettes, chariots électriques à timon ou à conducteur assis Chaussures basses ferméesChaussures montantes

Protection de la tête

Fournissez à votre personnel l’équipement de protection de la tête approprié pour chaque activité et définissez des règles pour le port obligatoire.

Le port d’un casque de protection est obligatoire pour exécuter les travaux de chantier suivants:

  • travaux de construction de ponts et de bâtiments jusqu’à l’achèvement du gros œuvre (y compris sous-toiture);
  • travaux à proximité de grues ou d'engins de terrassement;
  • travaux de déconstruction ou de démolition;
  • travaux de construction en bois ou en métal (y compris montage d'échafaudages).

Le personnel qui effectue des travaux avec protection par encordement doit porter un casque de protection avec jugulaire.

Les casquettes anti-heurt sont recommandées dans toutes les situations où le port du casque n’est pas obligatoire: elles protègent efficacement le personnel contre les heurts au niveau de la tête, y compris sur des arêtes tranchantes. Les casquettes anti-heurt sont particulièrement indiquées pour les travaux de maintenance.

Vous trouverez de plus amples informations sur le sujet sur notre page Protection de la tête.

Choisir un équipement de protection de la tête

Danger/activité Protection
Chute, balancement, renversement et projection d'objets
Heurt d’objets
Casques de protection pour l’industrie

Casques d’alpinistes
Heurt d’un objet dans des situations où le port du casque n’est pas obligatoire (notamment lors de travaux de maintenance) Casquettes anti-heurt
Travaux avec protection par encordement Casques de protection pour l’industrie avec jugulaire

Casques d’alpinistes
Happement des cheveux (p. ex. par des éléments mécaniques en mouvement) Filets à cheveux

Protection par encordement

Dans la mesure du possible, des mesures de protection collective doivent être mises en place pour protéger le personnel. Songeons à la mise en place de garde-corps, d’échafaudages de travail, de filets de sécurité, etc. Une protection par encordement (équipement de protection individuelle contre les chutes) ne doit être envisagée que si le montage de telles installations de protection est techniquement impossible, trop dangereux ou disproportionné.

Dans les entreprises de transformation du bois, les activités suivantes peuvent nécessiter une protection par encordement (liste non exhaustive):

  • travaux de montage sur les chantiers;
  • travaux de réparation dans des entrepôts à rayonnages;
  • travaux de maintenance sur des toitures ou à des postes de travail situés en hauteur et ne disposant pas d’un système fixe de protection contre les chutes.

Une protection par encordement (système de retenue) est également requise en cas d’utilisation de PEMP à élévation multidirectionnelle.

Liste de contrôle «Plateformes élévatrices PEMP»

Les travaux avec protection par encordement ne peuvent être réalisés que par des personnes formées à cette technique.

Vous trouverez de nombreux produits de protection par encordement sur le site Internet du marché Sapros.

Informations complémentaires:

Bases légales

Ordonnance sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles (OPA):

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?