Un désamianteur enlève la colle à carrelage amiantée à l’aide d’une ponceuse.

L’amiante reste toujours présent dans les vieux bâtiments. Nous vous disons où.

Dans les bâtiments datant d’avant 1990, il faut s'attendre à trouver de l’amiante. La question est où. Il n’est malheureusement pas toujours facile d’identifier ce matériau dangereux. Nous vous montrons à l’aide de photos où l’amiante peut être présent. Pour que vous ne mettiez ni votre santé ni celle de vos collègues en danger.

Table des matières

En bref

L’amiante est un matériau insidieux, car les conséquences de la poussière d’amiante sur la santé ne se révèlent que des décennies plus tard. Par conséquent, les principes suivants s’appliquent lors des rénovations et des travaux de transformation et d’entretien:

  • Attendez-vous à trouver de l’amiante dans tout bâtiment construit avant 1990.
  • Tout traitement mécanique de matériaux contenant de l'amiante libère des fibres. Leur inhalation menace fortement votre santé.
  • Pour s’en prémunir, il est indispensable de connaître les matériaux et les éléments de construction pouvant contenir de l’amiante.

Protégez vos collègues en leur montrant où la prudence s’impose particulièrement et pourquoi dire «Stop» peut sauver des vies. Bien souvent, le risque de tomber sur de l’amiante est tel qu’il est préférable de laisser le désamiantage à un expert.

L’interdiction de l’amiante n’a pas fait disparaître le danger

Jusqu’en 1990, ce dangereux matériau a été importé en Suisse et largement utilisé dans les constructions. Pour cette raison, une énorme quantité de sites contaminés menace encore la santé des travailleuses et travailleurs du bâtiment.

Comme l’amiante était souvent mélangé à d’autres matériaux, il n’est pas toujours possible de l’identifier du premier coup d’œil. Nos exemples vous aident, vous et votre équipe, à avoir l’œil face aux dangers de l’amiante.

Où et sous quelle forme l’amiante a-t-il été utilisé dans les constructions?

Sous sa forme agglomérée dans les matériaux de construction, l’amiante ne présente pas de risque. Toutefois, lorsque vos collègues agissent sur ce matériau dangereux en le perçant, le ponçant ou en y effectuant un autre traitement mécanique, de la poussière d’amiante est libérée dans l’air. L’inhalation de cette poussière représente une menace pour la santé qu’il faut prendre au sérieux. L’amiante faiblement aggloméré, notamment présent dans l’isolation à base d'amiante floqué, est particulièrement dangereux. Seules des entreprises de désamiantage reconnues sont autorisées à enlever ces matériaux.

Les photos suivantes vous montrent différentes applications de l’amiante typiques des bâtiments construits avant 1990.

Revêtements de sols, parois et plafonds

La photo montre une portion d’un mur crépi blanc.
Ce qui, de prime abord, semble sans danger est en fait du crépi amianté. L’utilisation d’enduits de ce type était monnaie courante avant l’interdiction de l'amiante. Comme vous ne pouvez pas détecter si le crépi contient de l’amiante, vous devez faire analyser un échantillon du matériau avant le début des travaux de rénovation.
L’usage de la colle à carrelage amiantée était fréquent. Si, suite à un désamiantage, les carreaux doivent être décollés et la colle à carrelage poncée, de très grandes quantités de fibres d’amiante sont libérées.
L’usage de la colle à carrelage amiantée était fréquent. Si, suite à un désamiantage, les carreaux doivent être décollés et la colle à carrelage poncée, de très grandes quantités de fibres d’amiante sont libérées.
Sous de vieux établis, on voit un revêtement de sol couleur pétrole. Il manque une plaque et plusieurs endroits sont endommagés.
Dans les revêtements floor flex à une ou deux couches, l’amiante est fortement aggloméré dans la matière synthétique. Le revêtement était posé sous forme de plaques ou de bandes.
Entre le bas d’une porte et des pieds de chaise, on voit un revêtement de sol vert clair.
Les revêtements multicouches tels que le cushion vinyl ont été posés principalement en bandes et se distinguent par leur structure rappelant le carton. Ils sont extrêmement dangereux, étant donné que l’amiante y est présent sous sa forme faiblement agglomérée.
L’habillage d’un plafond a été partiellement retiré. Des plaques de faux plafonds apparaissent.
On trouve des panneaux agglomérés amiantés entre autres dans les faux plafonds. Toutefois, ils n’apparaissent souvent que lors du retrait de l’habillage.

Toitures, façades et fenêtres

Au lieu de tuiles, un toit est couvert de plaques amiantées gris-brun.
Lors de la rénovation de l’enveloppe de bâtiments, les ouvrières et ouvriers tombent souvent sur des matériaux amiantés tels que les panneaux de toit ou de façade.
Un abri à vélo dont le toit est composé de plaques en fibrociment ondulées typiques.
On trouve souvent des plaques amiantées sur les façades des bâtiments. Par exemple, les abris à vélo ont souvent été couverts de plaques ondulées.
On voit en gros plan un vieux croisillon de fenêtre dont le verre est mastiqué à l’aide d’un matériau amianté.
Dans les années 1960 et 1970, l’amiante était «à la mode». Cela valait également pour le mastic de fenêtre ou de maçonnerie (mastic à l'huile de lin). Du mastic amianté a été utilisé sur plus de 70 % des fenêtres.

installations électriques

Vue dans une armoire à fusibles isolée à l’aide de panneaux amiantés.
Jusqu’à l’interdiction, il était tout à fait courant d’isoler les tableaux électriques à l’aide de panneaux contenant de l’amiante.
On aperçoit un matériau amianté entre deux prises électriques et un panneau aggloméré.
Comme le montre cet exemple, l’amiante n’est pas toujours visible au premier coup d’œil. On ne voit donc l’isolation derrière les deux prises qu’en y regardant de près.
Sous la douille de la lampe, un support thermo-isolant non inflammable a été posé. Le bord fibreux du panneau léger laisse deviner de l’amiante.
Sous la douille de la lampe, un support thermo-isolant non inflammable a été posé. Le bord fibreux du panneau léger laisse deviner de l’amiante.

Isolations, chauffages et conduites

La photo montre différentes conduites entremêlées. L’isolation des conduites est enveloppée dans de la toile de jute enduite, ce qui laisse deviner de l’amiante.
L’utilisation de mortier amianté pour isoler les tuyaux n’était pas rare avant 1990. On le reconnaît souvent à sa structure superficielle, puisqu’il est enveloppé dans de la toile de jute.
Dans un local délabré se trouve une vieille chaudière rouillée à différents endroits.
Les vieilles chaudières contiennent presque toujours de l’amiante. Toutefois, ce dangereux matériau ne se révèle bien souvent que lors du retrait de l’habillage, par exemple en tôle.
Au-dessus d’un radiateur, des panneaux légers amiantés se sont détachés.
Les panneaux légers amiantés étaient considérés comme un habillage de protection incendie idéal. On les trouve par exemple près de radiateurs.
On voit différentes conduites enduites de bitume.
Très répandues: conduites enduites de peinture amiantée ou de bitume amianté.

Autres formes d’utilisation

Sous un plafond en béton se trouvent deux matériaux de construction isolés à l’amiante floqué.
Les revêtements à base d’amiante floqué sont extrêmement fragiles. Même un léger traitement fait s’envoler la concentration de fibres. L’élimination de ces produits est donc réservée aux entreprises de désamiantage reconnues.
Une flèche de couleur orange montre des coussins d’amiante qui sont situés entre une paroi en béton et le sol avec plusieurs gaines de câbles.
Dans les passages de câbles à travers les parois, les ouvrières et ouvriers du bâtiment peuvent tomber sur des coussins d’amiante. Ils ont été utilisés pour servir de protection incendie et se composent généralement de matériaux et d’une garniture en amiante pure. La règle: ne pas toucher !
Devant une fenêtre à moitié ouverte se trouve un bac à fleurs contenant des plantes multicolores.
On trouve encore de très nombreux bacs à fleurs en fibrociment devant les fenêtres, les portes de maison et dans les jardins. Tant qu’ils ne sont pas endommagés et qu’ils ne subissent pas de traitement mécanique, ils sont sans danger.

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?