Cinque signaux d'avertissement pour la radioprotection

Radioprotection et radioactivité

  • Différentes sources de rayonnement peuvent constituer un danger pour la santé. Dans certains cas, les dommages qui en résultent n’apparaissent qu’après un certain temps.
  • La plupart des rayonnements ne sont pas perceptibles par nos organes sensoriels. Cet aspect doit notamment être pris en compte dans le cadre des travaux de maintenance.
  • Une autorisation spéciale est nécessaire pour utiliser des appareils et installations émettant des rayonnements ionisants (rayons X et radioactivité).
Nouveautés
Afficher plus

Les différentes sources de rayonnement

L’électricité, les téléphones portables, les fours à micro-ondes, la lumière, les radiateurs thermiques ou encore les appareils à rayons X font aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. Nous vous expliquons comment travailler en toute sécurité à proximité de ces sources de rayonnement.

Un schéma représente le spectre des ondes, qui va des rayonnements non ionisants aux rayonnements ionisants. Il donne en outre des exemples de sources de rayonnement.
Schéma représentant le spectre des ondes (qui va des rayonnements non ionisants aux rayonnements ionisants) et donnant des exemples de sources de rayonnement

Rayonnements non ionisants

Les rayons ultraviolets (UV) sont considérés par la législation comme des rayonnements non ionisants, car l’énergie produite est inférieure à 5 kiloélectronvolts. Sont également considérés comme des rayonnements non ionisants la lumière visible, les rayons infrarouges (IR), les micro-ondes, les ondes radio et de téléphonie mobile ainsi que les champs électromagnétiques statiques et à basse fréquence.

Rayonnements ionisants

Les rayonnements ionisants sont des rayonnements électromagnétiques ou particulaires capables de séparer (généralement via des impacts) des électrons d’atomes ou de molécules afin d’obtenir des restes de molécules ou des ions chargés positivement (ionisation). Les rayons X ainsi que les rayonnements issus d’une désintégration radioactive sont des rayonnements ionisants. Ces derniers peuvent être d’origine naturelle ou être générés artificiellement.

Rayonnements non ionisants – Postes de travail

Les valeurs limites relatives aux rayonnements non ionisants sont indiquées aux ch. 3.2 et 3.5 de la publication «Valeurs limites d’exposition aux postes de travail» .

Rayonnements non ionisants – Espaces publics et privés

Au sein des espaces publics et privés, c’est l’ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI ) qui s’applique.

Rayonnements ionisants

Les principales dispositions légales relatives aux rayonnements ionisants figurent dans la loi sur la radioprotection (LRaP ) et dans l’ordonnance sur la radioprotection (ORaP ).
Vue d’ensemble  des dispositions légales en matière de rayonnements ionisants
Désinfection de l’eau par rayonnement UV

Intervention

Un carton contenant des substances radioactives est posé près d’une voiture.

Outils

Afin de garantir une mise en page optimale, veuillez utiliser la fonction d’export au format PDF.