Transport et circulation

Transport et circulation

  • Les branches des transports routiers, des chemins de fer, des remontées mécaniques et des téléskis ainsi que du transport aérien et entretien d’aéronefs sont régulièrement le théâtre d’accidents graves voire mortels.
  • Un système de sécurité spécifiquement adapté à votre branche, conjugué à une identification systématique des dangers, vous aide à garantir la sécurité et la protection de la santé de vos collaborateurs.
  • Le respect des règles vitales dans les entreprises permet de préserver des vies.
Nouveautés
Afficher plus
Accidents dans la branche des transports routiers

Chaque année, environ six collaborateurs d’entreprises de transports routiers perdent la vie au travail, et une quarantaine d’autres deviennent invalides.
Les principaux risques sont les suivants:

  • Glisser ou déraper
  • Etre renversé ou écrasé
  • Heurter un obstacle
  • Faire une chute de plain-pied ou de hauteur

Les deux tiers de ces accidents impliquent des véhicules motorisés tels que des camions, des camionnettes, des bus, des chariots élévateurs ou des chariots électriques à timon.
Les intempéries (neige, verglas, brouillard, etc.) jouent en outre un rôle déterminant dans un cinquième de ces accidents graves.

La branche des transports routiers inclut les activités suivantes:

La branche des transports routiers regroupe les entreprises dont l’activité principale consiste à transporter des marchandises ou des personnes par la route.

Cela inclut non seulement le transport classique de marchandises dans des poids lourds (camions fourgon, réservoirs, citernes, camions bennes, porte bennes, malaxeurs à béton, etc.), mais aussi les activités suivantes:

  • Exploitation de pompes à béton
  • Nettoyage de canalisations (véhicules de vidange et d’hydrocurage)
  • Voirie et collecte des déchets (par une autre organisation que la commune)
  • Déménagement
  • Services de coursier (vélo, camionnette, voiture, etc.)
  • Bus, tramways et cars postaux
  • Transport par car
  • Taxis
  • Ambulances
  • Transport funéraire
  • Transport de personnes handicapées
Accidents dans la branche des chemins de fer

La branche des chemins de fer est exposée à de graves dangers et à des accidents aux causes diverses.

Les risques sont démultipliés dès lors que l’exploitation est interrompue à la suite d’un dysfonctionnement et qu’elle doit être rétablie aussi rapidement que possible: dans ces cas-là, l’organisation du travail passe alors souvent au second plan.

Chaque année, trois à quatre travailleurs de cette branche perdent la vie au travail, et d’autres deviennent invalides. Or, chacun devrait pouvoir rentrer chez soi en bonne santé après le travail. Il est donc impératif de respecter systématiquement les règles de sécurité applicables à votre entreprise et de garantir une parfaite sécurité au travail.

Les principaux risques sont les suivants:

  • Etre happé par un train
  • Entrer en collision avec un autre véhicule ferroviaire ou avec un équipement de travail
  • Etre coincé par un objet dans le cadre de travaux de manœuvre ou sur des installations
  • Faire une chute dans le cadre de travaux sur des installations, sur des voies ou ailleurs
  • Etre électrocuté lors de travaux sur des éléments et installations conducteurs de courant

Bases légales

Loi fédérale sur les chemins de fer (LCdF )

Ordonnance sur les chemins de fer (OCF )

Dispositions d’exécution de l’ordonnance sur les chemins de fer (DE-OCF )

Prescriptions de circulation des trains (PCT )
Accidents dans la branche des chemins de fer

La branche des chemins de fer est exposée à de graves dangers et à des accidents aux causes diverses.

Les risques sont démultipliés dès lors que l’exploitation est interrompue à la suite d’un dysfonctionnement et qu’elle doit être rétablie aussi rapidement que possible: dans ces cas-là, l’organisation du travail passe alors souvent au second plan.

Chaque année, trois à quatre travailleurs de cette branche perdent la vie au travail, et d’autres deviennent invalides. Or, chacun devrait pouvoir rentrer chez soi en bonne santé après le travail. Il est donc impératif de respecter systématiquement les règles de sécurité applicables à votre entreprise et de garantir une parfaite sécurité au travail.

Remontées mécaniques et des téléskis

Les principaux risques sont les suivants:

  • Faire une chute lors de déplacements à skis ou en snowboard
  • Faire une chute de plain-pied ou de hauteur lors de travaux sur des bâtiments ou des installations
  • Etre entraîné ou coincé lors de travaux sur des installations
  • Déraper, faire une chute ou être victime du renversement d’un engin de damage
  • Etre heurté par des tuyaux sous haute pression lors de travaux sur des installations d’enneigement

Les statistiques sont éloquentes: la branche des remontées mécaniques enregistre chaque année un accident professionnel mortel et quatre accidents gravement invalidants.

Nul n’est à l’abri d’un accident, même les pros! Il est donc essentiel de se remémorer régulièrement les principales règles de sécurité et de les appliquer systématiquement.

Loi sur les installations à câbles (LICa)

Cette loi  réglemente la construction et l’exploitation d’installations à câbles destinées au transport de personnes.

Norme SN EN 12929-1

Prescriptions de sécurité pour les installations à câbles destinées au transport des personnes – Dispositions générales – Partie 1: Prescriptions applicables à toutes les installations

Norme SN EN 13107

Prescriptions de sécurité pour les installations à câbles transportant des personnes – Ouvrages de génie civil (chapitre 12 Protection des travailleurs)

Norme SN EN 13243

Prescriptions de sécurité pour les installations à câbles transportant des personnes – Dispositifs électriques autres que les entraînements

Norme SN EN 13796-1

Prescriptions de sécurité pour les installations à câbles transportant des personnes – Véhicules – Partie 1: Attaches, chariots, freins embarqués, cabines, sièges, voitures, véhicules de maintenance, agrès

Norme SN EN 1908

Prescriptions de sécurité pour les installations à câbles transportant des personnes – Dispositifs de mise en tension
Les statistiques sont éloquentes: la branche des remontées mécaniques enregistre chaque année un accident professionnel mortel et quatre accidents gravement invalidants.

Nul n’est à l’abri d’un accident, même les pros! Il est donc essentiel de se remémorer régulièrement les principales règles de sécurité et de les appliquer systématiquement.

La branche du transport aérien et de l’entretien d’aéronefs regroupe les entreprises qui transportent des personnes ou du matériel par les airs ou permettent l’exploitation de ces véhicules. Le transport peut avoir lieu à l’aide d’avions ou d’hélicoptères.

Les principales activités exercées dans ce cadre sont les suivantes:

  • Transport de passagers et/ou de marchandises (compagnies aériennes)
  • Transport par hélicoptère
  • Entretien d’aéronefs
  • Exploitation d’aéroports
  • Enregistrement d’avions, de passagers et de bagages
  • Enregistrement de marchandises
  • Sauvetage aérien
L'héliportage à l’élingue

Dans la branche du transport aérien en général, les principaux risques sont les suivants:

  • Faire une chute en montant dans un véhicule, en en descendant ou lors de travaux à un poste de travail situé en hauteur
  • Etre victime d’un faux pas ou d’une chute de plain-pied ou dans des escaliers
  • Etre heurté par la chute d’un objet
  • Solliciter de manière excessive l’appareil locomoteur en soulevant et en portant des charges lourdes
  • Etre renversé par un véhicule

Comparativement à l’ensemble des entreprises assurées auprès de la Suva, la branche du transport aérien et de l’entretien d’aéronefs est relativement sûre. Elle reste toutefois le théâtre de nombreux accidents, dont certains particulièrement graves voire mortels.

Le transport de charges à l’élingue, notamment, présente de nombreux dangers. Même s’il occasionne relativement rarement des accidents, les conséquences de ceux-ci sont souvent graves. Il peut en effet arriver qu’une charge se décroche ou que les tourbillons générés par le rotor de l’hélicoptère provoquent la projection d’objets ou le renversement de conteneurs insuffisamment sécurisés. Le document «Neuf règles vitales pour le personnel au sol des aires de manœuvre d’hélicoptères» a par conséquent été élaboré pour rendre ces travaux plus sûrs.

Le transport à l’élingue s’accompagne en particulier des risques suivants:

  • Etre heurté par la chute d’un objet
  • Etre heurté par une charge suspendue alors que l’on séjourne dans une zone dangereuse
  • Etre victime d’un faux pas ou d’une chute de hauteur ou sur un terrain accidenté
  • Etre victime d’un faux pas ou d’une chute de plain-pied ou dans des escaliers
  • Solliciter de manière excessive l’appareil locomoteur en soulevant et en portant des charges lourdes

Afin de prévenir de graves accidents, vous devez respecter les règles de sécurité et les règles vitales pour le personnel au sol des aires de manoeuvre d'hélicoptères et identifier les dangers liés au transport aérien et à l’entretien d’aéronefs.

Loi sur l’assurance-accidents (LAA), ordonnance sur la prévention des accidents (OPA) et loi sur le travail (LTr)

La branche du transport aérien et de l’entretien d’aéronefs est soumise aux prescriptions de la loi sur l’assurance-accidents, de l’ordonnance sur la prévention des accidents et de la loi sur le travail (y compris les ordonnances 1 et 4 relatives à celle-ci).

Loi fédérale sur l’aviation (LA) et ordonnance sur l’aviation (OSAv)

Les entreprises exploitant des aéronefs sont également tenues de respecter les dispositions de la loi fédérale sur l’aviation et de l’ordonnance sur l’aviation. La surveillance de l’application de ces dernières incombe à l’Office fédéral de l’aviation civile OFAC.

Vous trouverez plus d’informations dans les publications suivantes:

Loi fédérale sur l’aviation (LA )

 

Ordonnance sur l’aviation (OSAv )

 

Site Internet de l’Office fédéral de l’aviation civile OFAC 

 

Entreprises de transport par hélicoptère OFAC 

 

European Aviation Group for Occupational Safety and Health EAGOSH 

Accidents dans la branche des chemins de fer

Intervention

Un système de sécurité spécifiquement adapté à votre branche, conjugué à une identification systématique des dangers, vous aide à garantir la sécurité et la protection de la santé de vos collaborateurs.

Améliorez systématiquement la sécurité au travail et la protection de la santé au sein de votre entreprise:

Système de sécurité (MSST)

Règles vitales

Règles vitales applicables aux différentes branches:

Règles vitales

Charte de la sécurité

En signant la Charte de la sécurité, vous contribuez à ancrer les règles vitales dans la pratique et vous engagez à respecter en tout temps le principe suivant:
STOP en cas de danger – Sécuriser – Reprendre le travail
Charte de la sécurité  «Industrie et artisanat»

Identification des dangers et prévention des accidents

Les travailleurs et leurs supérieurs doivent s’informer des mesures de sécurité applicables à leur branche.

Identifier les dangers au sein des petites entreprises:

Détermination des dangers pour les PME
Strasse

Outils

Afin de garantir une mise en page optimale, veuillez utiliser la fonction d’export au format PDF.