Un forestier-bûcheron exécute des travaux forestiers à l’aide d’une tronçonneuse.

Travaux forestiers

  • Quelque 1750 accidents professionnels se produisent chaque année dans les exploitations forestières suisses. Les accidents les plus graves surviennent lors de l’abattage des arbres. Au cours des dix dernières années, une quarantaine de collaborateurs l’ont payé de leur vie.
  • Chaque année, près de la moitié des apprentis des exploitations forestières sont victimes d’un accident.
  • Assurez-vous du respect des règles vitales. Vous améliorerez ainsi la sécurité et la protection de la santé au sein de votre entreprise.
  • En outre, l’utilisation d’équipements de travail sûrs, le respect des règles de sécurité spécifiques à l’entreprise ou à certaines machines, l’utilisation correcte des équipements de protection individuelle et une formation systématique des collaborateurs sont essentiels pour prévenir les accidents.
Nouveautés
Afficher plus

Principaux risques d’accident et dangers

Le risque de cas (nombre d'accidents professionnels pour 1000 travailleurs à plein temps) au sein des exploitations forestières est nettement supérieur à la moyenne des entreprises assurées à la Suva .

Accidents dans les entreprises forestières

Les principaux dangers liés aux travaux forestiers sont les suivants:

  • être heurté par des troncs, des branches ou des pierres
  • tomber d'un arbre ou faire une chute sur un terrain en pente
  • glisser, trébucher ou tomber
  • être écrasé ou coincé
  • se blesser en soulevant ou en portant des charges ou à cause d'une posture ou d'un mouvement inadéquat

Vous trouverez sur cette page toutes les informations pour assurer malgré tout la sécurité et la protection de la santé des collaborateurs chargés d’exécuter des travaux forestiers.

Campagne «Comportements à risques en forêt»

La campagne «Comportements à risques en forêt» poursuit trois objectifs:

  • réduire sensiblement la gravité des accidents dans les exploitations forestières et faire baisser leur fréquence de 25 %
  • réduire de moitié le nombre des accidents lors de la récolte du bois
  • faire en sorte de réduire les risques d'accident des apprentis dans les mêmes proportions

En étroite collaboration avec ForêtSuisse, Entrepreneurs Forestiers Suisse et l'Association suisse du personnel forestier ainsi qu’avec les collaborateurs de nombreuses entreprises, la Suva a élaboré dix règles vitales pour le travail en forêt poursuive . Son message phare est le suivant: «dire STOP en cas de danger pour la vie et la santé». Les employeurs ainsi que les cadres des entreprises sont responsables de la sécurité au travail. Ils doivent régulièrement contrôler que leurs collaborateurs connaissent ces règles vitales et les respectent.

Les travaux à la tronçonneuse et de récolte du bois sont dangereux! La campagne «Sécurité au travail dans la forêt privée» vise à permettre aux personnes sans formation professionnelle dans ce domaine de suivre l’un des deux cours ci-dessous afin d’être en mesure d'exécuter des travaux à la tronçonneuse et de récolter du bois en toute sécurité.

Autres aspects pertinents pour les exploitations forestières:

Réduisez les risques sur les chantiers:

Sécurité sur les chantiers

Garantir la sécurité dans le secteur des transports:

Transport et circulation

Sensibilisez vos collaborateurs à différents thèmes grâce à des offres pratiques et attrayantes:

Modules de prévention

Documents de formation, vidéos et informations contextuelles pour prévenir les accidents dans le cadre de l’apprentissage:

Apprentissage en toute sécurité

Bases légales

Les principales bases légales relatives à la sécurité et à la protection de la santé au travail figurent dans l’ordonnance sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles OPA .

Directives

La directive CFST «Travaux forestiers»  définit les règles de sécurité à respecter dans le cadre des activités forestières.

La directive CFST «Equipements de travail»  définit les règles de sécurité à respecter dans le cadre de l'utilisation, de l'emploi et de l'entretien des équipements de travail.
  • Suva, Holz und Gemeinwesen
Un ouvrier forestier court rejoindre un lieu de retraite tandis qu’un arbre est en train de tomber.

Intervention

Plus de sécurité grâce aux règles vitales

Les règles vitales de la Suva visent à aider les employeurs et les cadres à renforcer la sécurité au sein de leur entreprise.

  • Déterminez quelles règles vitales s’appliquent à votre entreprise.
  • Formez régulièrement votre personnel au respect de celles-ci.
  • Autorisez vos collaborateurs à dire STOP dès que l’une de ces règles n’est pas respectée.

Travailleurs:

  • Informez-vous des règles vitales.
  • Dites STOP dès que l’une de ces règles n’est pas respectée.

Le lieu de retraite: mon assurance-vie

Ce court-métrage poignant vous permet de sensibiliser vos collaborateurs à l’importance du lieu de retraite dans le cadre de l’abattage d'un arbre. Le film insiste sur l’importance du respect des règles vitales et de la pièce de tissu rouge , un moyen pratique pour marquer le lieu de retraite.

Charte de la sécurité

Les signataires de la Charte de la sécurité s’engagent à faire respecter les règles de sécurité sur le lieu de travail afin de préserver la vie et la santé des travailleurs. Chacun doit pouvoir rentrer chez soi en bonne santé après le travail!

Charte de la sécurité 

Votre système de sécurité est-il adapté?

Un système de sécurité interne permet aux employeurs et aux cadres des entreprises d’assumer leurs responsabilités en améliorant continuellement la sécurité au travail et la protection de la santé au sein de celles-ci.

Améliorez systématiquement la sécurité au travail et la protection de la santé au sein de votre entreprise:

Système de sécurité (MSST)
Solution de branche Forêt

Cette solution vous permet de mettre en place un système de sécurité spécifique à votre branche. Les associations responsables des solutions de branche proposent des cours de formation et de nombreux autres services.

La solution de branche Forêt qui a été développée pour les exploitations forestières est certifiée par la Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail CFST.

Quels sont les dangers auxquels sont exposés vos collaborateurs?

Une identification systématique des dangers est indispensable à une prévention efficace des accidents et des maladies professionnelles.

Identifier les dangers au sein des petites entreprises:

Détermination des dangers pour les PME
Aide à l’identification des dangers dans les exploitations forestières

Vous trouverez ici les principales publications destinées à l'identification des dangers et à la planification de mesures au sein des exploitations forestières. Ces publications peuvent être directement téléchargées ou commandées.

Pour garantir une parfaite sécurité au travail, des outils sûrs sont tout aussi importants qu’une formation et une qualification adéquates du personnel.
Par ailleurs, en vous assurant que les travaux de maintenance sont exécutés conformément aux prescriptions et que des contrôles de sécurité sont régulièrement effectués, vous permettrez à vos collaborateurs de travailler en toute sécurité.

Différents aspects doivent être considérés lors de l’achat des équipements de travail. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans la brochure Equipements de travail: la sécurité commence dès l’achat!  .

Listes de contrôle concernant la sécurité des équipements de travail
Nos listes de contrôle  vous permettent de vous assurer que vos équipements de travail sont sûrs.
Manipulation des dispositifs de protection

Dans les exploitations forestières, il arrive encore souvent que des travailleurs ou des cadres prennent des risques en désactivant des dispositifs de protection: en cas d’accident, ils peuvent être gravement blessés, voire perdre la vie.

Tout ce qu’il faut savoir au sujet de la manipulation des dispositifs de protection 

Informations complémentaires concernant la sécurité des machines Vous trouverez sur les pages suivantes d’autres informations importantes sur les règles de sécurité à respecter dans le cadre de l’utilisation des machines:

Les dispositifs de protection dont sont équipées vos machines répondent-ils aux exigences en vigueur?

Sécurité des machines et commandes de machines

Planifier minutieusement les travaux de maintenance, ne jamais improviser, tenir compte des dangers particuliers:

Maintenance

Les travaux forestiers comportant des dangers particuliers requièrent une formation adéquate. Les employeurs doivent s’assurer que seuls des collaborateurs formés à cet effet exercent les activités suivantes:

  • travaux à la tronçonneuse 
  • abattage d’arbres
  • mise à terre d’arbres encroués
  • exploitation des chablis
  • façonnage des bois déracinés
  • débardage
  • montage, démontage et exploitation de câbles-grues
  • travaux nécessitant des équipements de protection individuelle contre les chutes 
  • Informations relatives à la formation des caristes  

La sécurité des travailleurs utilisant des câbles-grues passe par une planification, un montage, une utilisation, un démontage et une maintenance adéquats. Pour que toutes les exigences soient satisfaites et que les travaux soient exécutés en toute sécurité, il est indispensable que chaque intervenant connaisse exactement ses tâches et ses responsabilités.

Informations et outils: règles relatives à l’exploitation  de grues à câbles ou de téléphériques pour le transport de matériaux.

Le transport de personnes au moyen de grues qui ne sont pas expressément prévues à cet effet par le fabricant est interdit. La Suva peut octroyer des dérogations dans certains cas exceptionnels et sur demande écrite de l’employeur.

Demande d’autorisation pour le transport de personnes avec des grues  

Dans les forêts dévastées par la tempête et encombrées d’arbres couchés, déracinés, cassés, penchés ou encroués, la palette des risques peut s’avérer complexe. Pour garantir une parfaite sécurité dans de telles conditions, il est indispensable de planifier et d’exécuter les travaux conformément aux prescriptions.
Sécurité lors de l’exploitation des chablis! 
Des équipements de protection individuelle (EPI) doivent être utilisés par les travailleurs dès lors que les risques d’accident ou d’atteinte à la santé au poste de travail ne peuvent pas être totalement éliminés par des mesures d’ordre technique ou organisationnel. Les coûts des équipements de protection nécessaires sont à la charge de l’employeur.
Les EPI utilisés pour le travail en forêt sont indiqués ci-dessous.
Protection de la tête

Un casque d’une couleur de signalisation doit être porté lorsqu’il existe un risque de blessure à la tête due par exemple à la chute, au déplacement ou à la projection d'objets ou lors de travaux avec EPI antichute.

Les casques de protection industriels ainsi que les casques d'alpinistes satisfont aux exigences applicables aux travaux forestiers.

La majeure partie de la coque du casque doit être d’une couleur de signalisation (orange ou rouge vif). Une seconde couleur de signalisation (jaune, orange ou rouge) est autorisée.

S'il existe un risque de perte du casque annulant ainsi son effet de protection, une jugulaire doit être portée lors de travaux avec protection antichute ou à proximité d’un hélicoptère.

Protecteurs d’ouïe

Les radios de communication intégrées aux protecteurs d’ouïe ne sont autorisés lors de travaux forestiers comportant des dangers particuliers que pour relayer des informations importantes pour le travail.

Des haut-parleurs intégrés aux protecteurs d’ouïe ne peuvent être utilisés dans le cadre des travaux forestiers comportant des dangers particuliers qu’à des fins de communication d'informations pertinentes pour le travail.

Protection des yeux et du visage
Des équipements de protection appropriés doivent être portés lors des travaux pouvant occasionner des blessures au visage ou aux yeux.
Protection des mains
En cas de risque d’accident ou de lésions au niveau des mains, des gants appropriés doivent être portés.
Vêtements de travail

Si des travailleurs risquent de se mettre mutuellement en danger, ils doivent porter des vêtements de couleur bien visible sur le haut du corps. Afin qu’une bonne visibilité soit assurée, au moins un tiers de la surface de ces vêtements à l’avant comme à l’arrière ainsi que le haut des bras doivent être d’une couleur bien visible (orange, jaune ou rouge) au niveau du torse et des épaules.

Les personnes travaillant sur ou aux abords des routes doivent toujours porter des vêtements de signalisation prévus à cet effet.

Protection contre les coupures
Des équipements de protection des jambes doivent être portés lors des travaux avec une tronçonneuse. Lorsqu’il existe un risque élevé de coupure au niveau d’une autre partie du corps, il est impératif de porter des vêtements de protection tels qu’une veste anti-coupures ou des équipements de protection des bras et du dos des mains.
Protection des pieds
Dans le cadre des travaux forestiers, on portera il convient de porter des chaussures montantes à semelles bien profilées. Les bottes de travail doivent être équipées d'une coque métallique et d'une protection anti-coupures.
Protection contre les chutes

Si des postes de travail présentant un risque de chute ne peuvent ni faire l’objet de mesures de protection collective (p. ex. garde-corps ou filet de sécurité) ni être équipés de moyens techniques auxiliaires, les travailleurs concernés doivent porter des équipements de protection contre les chutes.

Plus d’informations:

Les EPI contribuent à protéger les collaborateurs contre les blessures et les maladies professionnelles.

Equipements de protection individuelle

Les accidents graves causent beaucoup de souffrances et coûtent cher. Il est donc important d’en tirer des leçons et de se poser les questions suivantes.

  • Pourquoi l'accident s’est-il produit?
  • Quelles mesures pourraient permettre de prévenir efficacement un tel accident ou un événement similaire?

Nos exemples fournissent des réponses à ces questions pour différents cas d’accident qui se sont réellement produits. Ces documents peuvent être utilisés pour organiser un cours de formation à la fois intéressant et axé sur la pratique.

Un travailleur portant des équipements de protection individuelle utilise une tronçonneuse.

Outils

Afin de garantir une mise en page optimale, veuillez utiliser la fonction d’export au format PDF.