Winter, Skifahren, Schnee

Sports de neige et résistance à l’effort

Esther Galliker,

Deux fois sur trois, les skieurs qui dévalent les pentes soumettent leur corps à des sollicitations qui représentent plus d’une fois et demie leur propre poids. Voici quelques conseils pour mieux doser vos efforts et éviter des accidents.

Ensemble contre le COVID-19

Afin de ne pas surcharger davantage le secteur de la santé dans la situation actuelle liée au coronavirus, la Suva recommande aux personnes pratiquant les sports de neige de renoncer plus que jamais aux comportements à risques et d’adapter en conséquence leur style de glisse et leur vitesse sur les pistes.

Une neige accrocheuse, une bonne visibilité et des pistes parfaitement préparées: rien de mieux pour se lancer dans une descente échevelée. Mais les forces exercées sur le corps des skieurs et des snowboardeurs sont considérables, comme le montre une évaluation de plus de 130 000 descentes à ski et en snowboard réalisée sur la base des données transmises par 33 000 utilisateurs de l’appli «Slope Track» de la Suva. 

Quelles sont les forces exercées sur le corps à ski et en snowboard?

D’après l’évaluation que nous avons réalisée, la force maximale exercée sur le corps durant une descente est de 1,7 G en moyenne, soit 1,7 fois le poids de notre corps. L’appli enregistre des pics supérieurs à 2 G pour près d’un quart des descentes.  

Infographie: force exercée en carving

Faites glisser le curseur et regardez la force exercée sur votre corps.

Cette infographie montre les sollicitations exercées sur le corps à ski ou en snowboard. Ces sollicitations s’appellent «force G». Sur les pistes, la force G varie en fonction de la vitesse, des manœuvres de freinage et du rayon des virages.

Quel est le rapport entre l’effort et le risque d’accident?

«Plus on va vite, plus on prend de virages, plus l’effort augmente. Résultat: notre corps se fatigue plus rapidement et le risque de chute augmente», explique Samuli Aegerter, spécialiste des sports de neige à la Suva. 

Qui fournit le plus d’efforts sur les pistes?

L’évaluation montre que la vitesse et l’effort sont nettement supérieurs dans le cas des hommes. De même, ils sont plus élevés chez les jeunes adultes que chez les personnes plus âgées. Sur l’ensemble des descentes enregistrées, la vitesse moyenne est de 28 km/h, ce qui est loin d’être excessif. Mais la vitesse maximale enregistrée au cours d’une descente à vive allure est plus de deux fois supérieure: elle s’élève à 60 km/h, c’est-à-dire 16 m par seconde.
Le rapport entre l’effort et la vitesse est évident: plus la vitesse est élevée, plus l’effort est important. Pour maintenir l’effort à un niveau acceptable, il faut éviter de franchir la barre des 30 km/h.

Testez votre résistance à l’effort sur les pistes et comparez-la avec Wendy Holdener! L’appli Slope Track fournit   aussi des conseils pour la prévention des accidents.

Conseils pour éviter un accident sur les pistes

  • Faire contrôler son équipement de ski et de snowboard par un spécialiste avant la première descente de la saison. 
  • Adapter le rayon du ski à son niveau et à sa condition physique.
  • Pratiquer régulièrement des exercices de renforcement pour la musculature dorsale et jambière. Commencer l’entraînement avant le début de la saison. Les personnes qui ont une bonne condition physique se fatiguent moins rapidement et ont moins de risques de se blesser en tombant.
  • Effectuer un échauffement spécial pour les sports de neige. 
  • Tenir compte de sa forme physique et mentale du jour.
  • Prévoir des pauses pour reprendre des forces, boire et manger suffisamment.
  • Se concentrer pleinement sur la descente et le tracé de la piste.
  • Faire preuve de respect et d’anticipation vis-à-vis des autres usagers des pistes.
  • Porter un casque et une protection dorsale pour limiter le risque de blessure en cas de chute. 

Autres liens utiles

Risque: Êtes-vous prêts pour les pistes, les snowparks ou le hors-piste?

Faites le test pour les sports de neige!

Vitesse: Le module de prévention «Mesure de la vitesse» vous permet d’organiser un test de vitesse sur les pistes pour vos collaborateurs. 

Réserver le module de prévention

Fatigue: Nous conseillons le module de prévention «Slope Track» aux entreprises de remontées mécaniques. Il vous permet de sensibiliser vos collaborateurs et vos clients sur le thème de la résistance à l’effort et de la sécurité sur les pistes. 
Réserver le module de prévention >  

Réserver le module de prévention

Les plans de protection COVID-19 

Respectez les plans de protection COVID-19 pour les domaines skiables. Les mesures suivantes s’appliquent partout: le port d’une protection bucco-nasale est obligatoire sur toutes les installations de remontées mécaniques, les télésièges et les téléskis. Les usagers doivent se munir de leur propre protection bucco-nasale.
Le port d’une protection bucco-nasale est également obligatoire dans toutes les zones d’attente (à l’intérieur et à l’extérieur) et les lieux très fréquentés comme les parkings.
Infos complémentaires: www.seilbahnen.org   .