67130-Titelbild.jpg

Manipuler un dispositif de protection: punissable et risqué

Les travailleurs ont de nombreuses raisons de mettre un dispositif de protection hors service: les contraintes de temps, le confort, le manque de connaissance des risques... En tant qu'employeur, vous ne devez en aucun cas tolérer cette pratique. Sensibilisez votre personnel et garantissez une meilleure sécurité.

Table des matières

En bref

Dans de nombreuses entreprises, les dispositifs de protection installés sur les machines sont encore trop souvent manipulés. C’est une pratique risquée, qui peut entraîner de graves accidents. Il est du devoir de chacun, tant parmi les collaborateurs et collaboratrices qu’aux rangs hiérarchiques supérieurs, d’empêcher la manipulation de dispositifs de sécurité.

Si vous occupez un poste supérieur dans la hiérarchie, vous ne pouvez en aucun cas tolérer de telles pratiques. À défaut, vous pourriez vous-même être passible de sanctions. Observez si vos collaborateurs neutralisent des dispositifs de sécurité, et le cas échéant, pourquoi. Expliquez-leur clairement que cette pratique n’est pas admissible et qu’elle est lourde de conséquences.

La meilleure protection contre les manipulations est la facilité d’utilisation d’une machine. Demandez conseil au fabricant ou à un spécialiste de la sécurité pour que vos collaborateurs puissent travailler en toute sécurité.

Sensibilisation avec le film «Un vendredi noir»

Souvent, ni les travailleurs ni leurs supérieurs n’ont conscience des dangers liés à la manipulation de dispositifs de protection. Alors, sensibilisez-les tous avec le film «Un vendredi noir», qui montre les conséquences dramatiques que la manipulation de dispositifs de protection peut entraîner à tous les niveaux.

schwarzer-freitag.tif

STOP à la manipulation des dispositifs de protection

Dans de nombreuses entreprises, il arrive encore souvent que des travailleurs ou des cadres désactivent des dispositifs de protection, prenant ainsi un risque considérable. En cas d’accident, ils peuvent être gravement blessés, voire perdre la vie.

Un devoir pour chacun

  • En tant qu'employeur, vous ne pouvez tolérer aucune manipulation et vous encourez même une sanction si vous mettez la santé et la sécurité de vos collaborateurs en péril.
  • En tant que travailleur, vous ne pouvez pas manipuler un dispositif de protection.

Alors, STOP à la manipulation des dispositifs de protection.

Comment prendre vos responsabilités en tant qu’employeur?

Faites le point

Tout d’abord, vous devez déterminer si des dispositifs de protection ont été manipulés sur des machines ou des installations utilisées dans votre entreprise. Nous vous y aidons avec notre liste de contrôle «STOP à la manipulation des dispositifs de protection».

Protégez-vous avec une tolérance zéro

Si un accident survient, vous en êtes responsable. Alors, ne tolérez pas la moindre manipulation d’un dispositif de protection. Veillez à ce que le fonctionnement d’aucun dispositif de protection ne soit altéré. La publication «Ils ne veulent pas, tout simplement! – Vraiment? Conseils de motivation pour la sécurité au travail» procure de précieux conseils pour les employeurs et les cadres.

Assurez la facilité d’utilisation et la sécurité

Faites en sorte que vos machines et installations soient équipées de manière conviviale et qu’elles ne doivent pas être manipulées pour des raisons liées aux processus techniques. Si ce n’est pas possible, demandez conseil au fabricant ou à un spécialiste de la sécurité des machines.

Le centre de commande et de téléchargement contient des exemples de meilleures pratiques, accompagnés de propositions de solutions.

Connaissez-vous la loi?

En tant qu’employeur, vous êtes responsable de la sécurité au travail et de la protection de la santé de votre personnel. Si vous tolérez la manipulation de dispositifs de protection, vous pouvez être sanctionné. (Ordonnance sur la prévention des accidents [OPA], art. 3, al. 2

 et Code pénal [CP], art. 230, al. 1
)

En tant que travailleur ou travailleuse, vous avez aussi une obligation: il vous est expressément interdit de modifier ou d’enlever un dispositif de protection. Vous devez assister l’employeur dans tous les aspects de la sécurité au travail et l’aviser de tout défaut. (Ordonnance sur la prévention des accidents [OPA], art. 11, al. 1 et 2

 et Code pénal [CP], art. 230, al. 1
 )

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?