bereichstrenner_laser.tif

Classes de lasers: prescriptions et mesures de protection

L’utilisation du laser est aussi pratique et variée qu’elle est dangereuse, en particulier pour les yeux et la peau. Découvrez les différentes classes de lasers et comment vous pouvez vous assurer de les manipuler en toute sécurité.

Table des matières

En bref

Ils sont utilisés comme barrières lumineuses, dans le cadre d’opérations ou pour réaliser des mesures: les champs d’application des rayons lasers ne pourraient être plus vastes. Selon leur classe, ils peuvent représenter un danger pour la santé.

Respectez par conséquent les points suivants:

  • La classe laser vous donne des informations sur les risques liés au rayonnement laser.
  • Les lasers des classes 1M à 4 peuvent provoquer des lésions oculaires. Les lasers des classes 3B et 4 peuvent être à l’origine de graves blessures oculaires et cutanées, et présentent un risque d’incendie.
  • Confiez les travaux de maintenance des lasers aux personnes formées en conséquence.

Vous trouverez par ailleurs des informations sur les règlements, des applications de lasers dans le domaine public ou encore les exigences auxquelles doivent satisfaire les appareils lasers dans le domaine médical.

Multiples utilisations possibles

LASER est l’acronyme de l’anglais «Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation» (amplification de lumière par émission stimulée de radiation). Contrairement à la lumière «ordinaire», comme celle émise par une ampoule, la lumière générée par un laser se caractérise par un spectre des fréquences étroit (monochromatique), par une puissance d’émission élevée et par un faisceau de rayons presque parallèles qui se propage sur de longues distances (on parle aussi de cohérence).

En raison de ces propriétés, le laser présente de nombreux attraits. Il est utilisé dans de multiples domaines, tels que la technique de mesure, la technique de commande, le travail de matériaux, la transmission des données et la médecine. Cette liste non exhaustive prouve que le laser a réussi à s’imposer comme un outil de travail polyvalent.

Visible ou invisible, le rayonnement laser affiche une puissance variable, allant de très faible à très élevée. La classification des lasers est essentielle pour la détermination des dangers.

Identifier les dangers et se protéger en conséquence

Tous les lasers doivent être attribués à l’une des classes définies conformément à la norme SN EN 60825-1:2014 afin de pouvoir être utilisés en toute sécurité. La classification se fonde sur le niveau de dangerosité du rayonnement laser. Plus le danger est important, plus le numéro de la classe est élevé.

Les lasers de classe 1 sont sans danger dans des conditions raisonnablement prévisibles.

Mesures de sécurité

En conditions normales, l’utilisation de lasers de classe 1 est sûre même sans instructions particulières. Aucune mesure supplémentaire n’est requise.

Les lasers de classe 1M peuvent présenter un danger pour l’œil en cas d’utilisation d’instruments optiques (p. ex. lentilles).

Mesures de sécurité

Évitez de diriger le faisceau sur des personnes.Mettez en garde les utilisateurs d’instruments optiques (p. ex. lunettes ou microscopes) des risques liés aux lasers.

Le rayonnement laser émis peut correspondre aux caractéristiques des classes 3R, 3B ou 4. Il est destiné à une application directe sur la partie du corps à traiter. Par ailleurs, il est recommandé de contrôler le laser à l’aide d’au moins un dispositif de sécurité afin que le rayonnement accessible soit conforme aux exigences définies pour la classe 1. Les valeurs maximales autorisées concernant l’exposition de la peau et les dispositifs de sécurité supplémentaires nécessaires dépendent de l’utilisation du laser et sont définis dans d’autres normes.

Mesures de sécurité

Vérifiez régulièrement les dispositifs de sécurité et respectez les consignes du fabricant.

 

Évitez de regarder dans le faisceau d’un laser de classe 2. Dans le cas contraire, il existe un risque de lésions de la rétine.

Mesures de sécurité

Ne regardez pas dans le faisceau. Évitez de diriger le faisceau sur des personnes. En cas d’impact avec le faisceau, fermez les yeux et détournez-vous immédiatement du laser.

Les lasers de classe 2M peuvent être dangereux pour les yeux en cas d’utilisation d’instruments optiques.

Mesures de sécurité

Ne regardez pas dans le faisceau. Évitez de diriger le faisceau sur des personnes. En cas d’impact avec le faisceau, fermez les yeux et détournez-vous immédiatement du laser. Mettez en garde les utilisateurs d’instruments optiques (p. ex. lunettes ou microscopes) à proximité.

Les rayons d’un laser de classe 3R peuvent endommager la rétine même en l’absence d’instruments optiques.

Mesures de sécurité

N’employez que des personnes qualifiées et formées à cet effet. Le rayonnement ne doit pas être dirigé à la hauteur des yeux des personnes assises ou debout, le cas échéant, il convient de bloquer la zone d’utilisation. L’accès aux lasers doit être interdit aux personnes non autorisées.

Les rayons peuvent provoquer des lésions oculaires, y compris lors d’une brève exposition. Une exposition directe peut entraîner des lésions cutanées ou enflammer des matériaux.

Mesures de sécurité

Voir les mesures à prendre pour les lasers de classe 4.

Les rayons et les réflexions des lasers de classe 4 sont très dangereux pour les yeux et la peau. Si les lasers atteignent certains matériaux, ils peuvent provoquer des incendies et libérer des substances nocives pour la santé.

Mesures de sécurité

Les lasers des classes 3B et 4 ne doivent être utilisés que si le faisceau est protégé par une enceinte afin d’obtenir les caractéristiques des lasers de classe 1. Si cela est impossible, les utiliser dans une zone délimitée et contrôlée. Veillez à ce qu’aucune personne non autorisée ne soit exposée. Prenez les mesures de sécurité nécessaires et formez ou informez les collaborateurs de manière appropriée.

Les rayonnements laser au poste de travail

Assurez-vous dès leur achat que tous les appareils émettant des rayonnements laser au sein de votre entreprise sont accompagnés des marquages nécessaires, en particulier la classe laser (voir ci-dessus). Si vous ne disposez pas de ces informations, adressez-vous au fabricant. Si la classe n’est pas indiquée ou si la preuve de l’attribution à une classe inférieure n’a pas été apportée, les lasers sont automatiquement considérés comme des appareils de classe 4.

Il n’est pas rare que des appareils de classe 1, qui ne sont pas dangereux dans le cadre d’une utilisation normale, abritent un laser de classe 3B ou 4 inaccessible. Il est donc impératif de se conformer à la notice d’instructions et de s’abstenir de manipuler les dispositifs de protection. Les travaux de maintenance doivent être confiés à des personnes formées à cet effet. Informez-vous sur notre page au sujet de la planification consciencieuse de ces travaux, afin de ne pas improviser et de tenir compte des dangers particuliers.

Conformément à la directive MSST, l’utilisation de lasers des classes 3B et 4 est considérée comme un danger particulier. En tant qu’employeur, vous êtes donc tenu(e) de faire appel à des spécialistes de la sécurité au travail si votre entreprise ne dispose pas des connaissances nécessaires pour garantir la sécurité et la santé de ses collaborateurs.

Vous devez par conséquent désigner un responsable de sécurité laser pour les lasers des classes 3B et 4 et définir ses tâches par écrit. Le responsable de sécurité laser doit disposer des connaissances nécessaires pour assumer sa fonction. Il n’existe toutefois aucune prescription légale relative à sa formation. Veuillez par ailleurs noter que l’utilisation de lasers des classes 3B et 4 au sein de bâtiments industriels, d’instituts de recherche, d’écoles, de cabinets médicaux et d’hôpitaux n’est pas soumise à une obligation d’annoncer.

Système de télécommunication par fibres optiques

Selon le document «Valeurs limites d’exposition aux postes de travail» la norme SN EN 60825-2:2004 «Sécurité des appareils à laser. Partie 2: Sécurité des systèmes de télécommunication par fibres optiques (STFO)» est contraignante. Vous trouverez plus de précisions sur les exigences de sécurité dans la norme concernée ainsi que dans la publication «Attention: rayonnement laser!».

Lasers utilisés à des fins médicales et cosmétiques

Les interventions médicales sur le corps humain nécessitant l’utilisation de lasers doivent exclusivement être réalisées par un médecin ou par une personne formée à cet effet et supervisée par un médecin. Les lasers destinés à des applications médicales doivent satisfaire aux exigences de l’ordonnance sur les dispositifs médicaux (ODim). Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans la feuille d’information «Utilisation de sources de lumière de forte puissance (lasers et sources de lumière non-laser) à des fins médicales et cosmétiques » de Swissmedic.
Nous vous recommandons de ne faire réaliser des soins cosmétiques au moyen de lasers ou de sources de lumière non cohérentes que par des spécialistes formés ou sous la supervision et la responsabilité d’un médecin. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet en vous adressant à l’l’Office fédéral de la santé publique .

Utilisation de lasers dans l’espace public

L’utilisation de lasers dans l’espace public (p. ex. lors de shows laser) est soumise à une obligation d’annoncer. Les manifestations avec rayonnement laser doivent être annoncées à l'Office fédéral de la santé publique. Vous trouverez ici  de plus amples informations à ce sujet. Si les rayons laser sont dirigés vers l’espace aérien, il convient également de prévenir Skyguide , le service responsable de la sécurité aérienne.

Les pointeurs laser doivent être attribués à la classe 1, conformément à l'ordonnance relative à la loi fédérale sur la protection contre les dangers liés au rayonnement non ionisant et au son (O-LRNIS ). La détention, l'importation, la vente et l'utilisation de pointeurs laser de classe supérieure (1M, 2, 2M, 3R, 3B et 4) sont interdites en Suisse. Vous trouverez des informations détaillées sous «Les pointeurs laser ne sont pas des jouets».

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?

Cela pourrait aussi vous intéresser