Un homme portant des équipements de protection effectue des travaux sur une armoire électrique.

Electricité en toute sécurité

  • Les dangers liés à l’électricité sont souvent sous-estimés. Or, en cas d’accident, le risque de décès est cinquante fois plus élevé lorsque celui-ci est dû à l’électricité que lorsque les causes sont autres.
  • Le respect systématique des «5 + 5 règles vitales pour les travaux sur ou à proximité d’installations électriques» permet de prévenir les accidents et de nombreuses souffrances.
  • Les travaux réalisés sur des lignes électriques aériennes ou à proximité de celles-ci présentent un risque d’accident très élevé. Aucun manquement dans la mise en œuvre des règles de sécurité et des règles vitales ne doit être toléré.
Nouveautés
Afficher plus

Dangers de l’électricité

Même les professionnels et les électriciens expérimentés ont tendance à sous-estimer les risques de leur métier. Cela s’explique en partie par le caractère particulier de ces dangers: l’électricité est invisible et n’a pas d’odeur. Nos cinq sens ne nous permettent pas de la percevoir. Le risque d’accident est particulièrement élevé lorsqu’un travailleur ignore l’état dans lequel se trouve une machine ou une installation. Une erreur d’appréciation peut en effet avoir des conséquences mortelles. La tendance fréquente à sous-estimer ces risques peut également s’expliquer par la routine.

Les mesures de protection techniques existantes ne permettent pas d'exclure tous les dangers dus à l'électricité. Il est donc particulièrement important de sensibiliser régulièrement les travailleurs afin qu'ils adoptent un comportement adéquat.

Loi sur l’assurance-accidents (LAA)

Conformément à la directive CFST 6508 , les travaux sur des installations à courant fort sous tension sont considérés comme des «travaux comportant des dangers particuliers». Selon l’art. 8  de l’ordonnance sur la prévention des accidents, l’employeur ne peut confier ce type de travaux qu’à des travailleurs ayant été spécialement formés à cet effet.

Loi sur les installations électriques (LIE)

La LIE porte sur les installations électriques à faible et à fort courant. Elle a pour but de protéger les personnes et les biens contre les dommages susceptibles d’être causés par l’électricité. Différents documents s’y rapportent, notamment les suivants:

En Suisse, quelque 430 professionnels sont victimes chaque année d’un accident dû à l’électricité. Dans ce contexte, on recense deux à trois cas mortels et une cinquantaine d’accidents particulièrement graves. L’Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI et la Suva ont analysé ensemble un très grand nombre d’accidents. Leurs conclusions sont les suivantes:

  • En cas d’accident, le risque de décès est cinquante fois plus élevé lorsque celui-ci est dû à l’électricité que lorsque les causes sont autres.
  • Près de 90 % des accidents se produisent dans le domaine de la basse tension (jusqu’à 1000 V), contre 10 % dans le domaine de la haute tension. Ces accidents sont cependant plus graves et souvent fatals aux victimes.

L’ESTI dresse chaque année un rapport détaillé et agrémenté d’exemples concernant la statistique des accidents .

Comportements inadéquats à l’origine des accidents dus à l'électricité
Comportements inadéquats à l’origine des accidents dus à l'électricité
Non-respect des 5 règles vitales
  1. Exiger des mandats précis
  2. Employer du personnel qualifié
  3. Utiliser des équipements sûrs
  4. Porter les équipements de protection
  5. Contrôler l’installation avant la mise en service
Non-respect + 5 règles de sécurité pour les travaux hors tension
  1. Déclencher et ouvrir les sectionneurs de toutes parts
  2. Les assurer contre le réenclenchement
  3. Vérifier l’absence de tension
  4. Mettre à la terre et en court-circuit
  5. Protéger contre les parties voisines restées sous tension

 

D’autres causes difficilement quantifiables telles que l’urgence, le stress ou le surmenage jouent également un rôle important.

Conformément à l’art. 16  de l’ordonnance sur le courant fort (RS 734.2), les exploitants d’installations à courant fort sont tenus d’annoncer sans retard à l’ESTI tout accident corporel ou dommage important dû à l’électricité.

Ces accidents ne sont souvent signalés à l’ESTI qu’après quelques jours. Il arrive même qu’ils ne soient jamais communiqués. En l’absence de signalement, il n’est pas possible d’engager les mesures immédiates nécessaires au rétablissement de la sécurité électrique.

Informations relatives à l’annonce d’accidents et de dommages sur www.esti.admin.ch 

L’Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI est responsable de l’exécution

  • de la loi sur les installations électriques
  • de l’ordonnance sur le courant fort
  • de l’ordonnance sur les installations à basse tension (OIBT)
  • ainsi que d’autres ordonnances

Dans le cadre d’un contrat de mandataire, la Suva a confié à Electrosuisse différentes tâches d’exécution et de prévention des accidents professionnels dus à l’électricité:

  • clarification des accidents électriques par l’ESTI
  • édition de publications et réalisation d’actions de sensibilisation (Electrosuisse)

Dans le cadre de son programme «Vision 250 vies», la Suva a confié à l’ESTI la réalisation de contrôles par sondage en vue de s’assurer du respect des «5 + 5 règles vitales pour les travaux sur ou à proximité d’installations électriques» dans les entreprises et sur les chantiers.

Vous trouverez ici  tous les documents publiés par l’ESTI.

Pour autres publications importantes concernant l’électricité voir les liens au bas de cette page.

L’électricité en toute sécurité

Intervention

Dites STOP en cas de danger!

Sur la base de la statistique des accidents, la Suva a défini «5 + 5 règles vitales pour les travaux sur ou à proximité d’installations électriques» en collaboration avec les organisations de la branche de l’électricité. Ces règles s’adressent aux quelque 100 000 travailleurs à plein temps en contact avec des installations électriques:

  • collaborateurs et cadres des entreprises actives dans les secteurs de la production d’électricité, des installations électriques et du contrôle électrique
  • électriciens salariés dans les entreprises du secteur de l’industrie et des arts et métiers
  • formateurs dans les entreprises et les établissements scolaires

Tous doivent connaître et respecter systématiquement les règles vitales. En cas de danger, il faut dire STOP, interrompre le travail en cours et mettre en œuvre ou rétablir les conditions de sécurité requises. Ce n’est qu’ensuite que le travail peut être repris.

Les cadres des entreprises doivent aborder régulièrement le sujet des règles vitales, les imposer, s’assurer de leur respect systématique et encourager celui-ci en adoptant eux-mêmes un comportement exemplaire en la matière.

Règles vitales

Travailler en sécurité n’est jamais une perte de temps. Informez-vous sur les règles vitales applicables à votre branche et devant être mises en œuvre tant par les travailleurs que par leurs supérieurs.

Sélectionner

Règles vitales applicables aux différentes branches:

Règles vitales
Des travailleurs se voient expliquer l’utilisation des équipements de protection individuelle.
Présentation destinée à la formation des électriciens

Nous vous présentons des exemples d’accident qui vous permettront de sensibiliser vos collaborateurs aux dangers les plus fréquents et de leur rappeler les règles de sécurité devant être observées. Le principal objectif est de s’assurer que les électriciens connaissent les «5 + 5 règles vitales pour les travaux sur ou à proximité d’installations électriques» et les respectent systématiquement dans le cadre de leur travail.
Présentation Dites STOP en cas de danger!

Connaissances de base pour travailler en toute sécurité sur ou à proximité d’installations électriques

La réalisation de travaux sur ou à proximité d’installations électriques n’est sûre que si les collaborateurs adoptent un comportement adéquat. Les outils ci-dessous vous aideront à former vos collaborateurs en conséquence.

Publications et outils destinés à la formation   

Nous vous proposons des exemples d’accidents  sous la forme de présentations pouvant être utilisées directement par les préposés à la sécurité et les supérieurs dans le cadre d'un cours d'instruction ou de formation.

Tirer des leçons des accidents

Sensibilisez vos collaborateurs à différents thèmes grâce à des offres pratiques et attrayantes:

Modules de prévenion
Bien que l’amiante soit interdit en Suisse depuis 1990, on trouve encore de nombreux matériaux en contenant, en particulier lors de travaux de transformation ou de rénovation.

Destinées aux entreprises électriques et aux installateurs-électriciens, les brochures suivantes expliquent comment protéger ses collaborateurs ainsi que la population contre les dangers de l'amiante. Identifier, évaluer et manipuler correctement les produits amiantés.

Sélection de publications relatives à l’amiante  

Interrupteurs et prises de courant dans un bâtiment ancien
L’électricité nous semble aller de soi: nous l’utilisons chaque jour sans y penser. Dans les bâtiments anciens, cette attitude peut avoir des conséquences fatales: les installations électriques vétustes provoquent souvent des incendies et de graves accidents.
Utiliser systématiquement des dispositifs différentiels résiduels dans le cadre des travaux
Les appareils électriques ne doivent être branchés qu’à des prises de courant dotées d’un dispositif différentiel résiduel (DDR). En cas de doute, en particulier dans les bâtiments anciens, utilisez une prise intermédiaire équipée d’un DDR.
Equiper les installations anciennes de dispositifs différentiels résiduels

Les installations modernes sont systématiquement équipées de dispositifs différentiels résiduels (DDR). Cela permet d’éviter de nombreux accidents et de réduire fortement le risque d’incendie. Il est donc important d’équiper également les installations anciennes de ces dispositifs.

Les documents suivants vous permettront d’évaluer le risque d’événement inattendu lié à des installations électriques vétustes et de planifier leur rénovation. N’attendez pas demain, car il sera peut-être trop tard!

Un ouvrier utilise une perceuse branchée à un dispositif différentiel résiduel.
Un pylône treillis à haute tension est installé dans un champ.

Connaissez-vous les règles de sécurité en vigueur concernant les travaux sur ou à proximité de lignes électriques aériennes à haute tension? Vous trouverez ci-après la liste des principaux documents de référence en la matière ainsi qu’une brève description de ceux-ci.

Les lignes électriques aériennes à haute tension présentent généralement une tension de service supérieure à 30 000 V. Elles présentent par conséquent des risques très importants pour les personnes. Les supports de ces lignes sont en règle générale des pylônes treillis ou des mâts (en béton ou en acier).

Publication ESTI «Règles de sécurité pour des travaux sur les lignes aériennes à haute tension»

A la demande du Comité technique TK 11 «Lignes aériennes» d’Electrosuisse, des règles de sécurité (ESTI ) ont été élaborées par un groupe de travail composé de représentants des centrales électriques, des entreprises de construction, de travaux de peinture et de protection anti-corrosion ainsi que de la Suva et de l’ESTI.

Ce document décrit les mesures de protection devant être prises contre les risques électriques et contre les risques de chute de hauteur depuis un poteau. Il vise à garantir le respect des exigences légales en matière de sécurité dans le cadre des travaux exécutés sur les lignes électriques à haute tension, et à fixer des règles d’application communes à l’ensemble des exploitants de réseaux et entreprises exécutantes.

Publication Suva «Six règles vitales pour le montage et l’entretien des lignes électriques aériennes à haute tension»

Toute personne travaillant sur des lignes électriques aériennes à haute tension doit connaître les règles vitales et les appliquer systématiquement. En cas de danger, il faut dire STOP, interrompre le travail en cours et mettre en œuvre ou rétablir les conditions de sécurité requises. Ce n’est qu’ensuite que le travail peut être repris.

La Suva a élaboré un dépliant avec le concours de spécialistes et de monteurs de lignes électriques aériennes.
Elle a en revanche renoncé à publier un support pédagogique à ce sujet, car toute entreprise réalisant des travaux sur des lignes électriques aériennes à haute tension est tenue, conformément aux règles de sécurité de l’ESTI , de compter au moins un «formateur autorisé» parmi ses collaborateurs. Les documents et outils (supports pédagogiques) requis sont distribués à ce dernier durant la formation de base et les formations continues périodiques, afin qu’il puisse former de manière ciblée les monteurs de lignes électriques aériennes. Le dépliant présentant les règles vitales est remis aux monteurs en guise d’aide-mémoire.

Connaissez-vous les règles de sécurité en vigueur concernant les travaux sur ou à proximité de lignes électriques avec poteaux en bois? Vous trouverez ci-après la liste des principaux documents de référence en la matière ainsi qu’une brève description de ceux-ci.


Les lignes électriques avec poteaux en bois disposent d’une tension de service comprise entre 400 et 30 000 V. Elles présentent par conséquent des risques de blessures graves, voire mortelles.

Les supports de ces lignes sont généralement des poteaux en bois éloignés de 60 m max. les uns des autres. S’ils doivent supporter des forces importantes (portées, poteaux d’extrémité de lignes, etc.), il est possible d’utiliser des poteaux fabriqués à partir d’autres matériaux.

Un poteau en bois d’une ligne électrique est planté dans un champ.
Directive CFST «Travaux sur les poteaux en bois des lignes électriques aériennes»

La directive CFST 6506   porte sur l’escalade conventionnelle et l'exécution de travaux sur des poteaux en bois. Elle présente notamment les mesures de sécurité devant être prises pour monter en toute sécurité sur les poteaux en bois de lignes électriques aériennes à courant fort ou faible. En revanche, elle ne traite pas des mesures de protection contre les risques électriques.

Publication ESTI «Règles de sécurité pour travaux sur les lignes aériennes à courant fort»

A la demande du Comité technique TK 11 «Lignes aériennes» d’Electrosuisse, des règles de sécurité  ont été élaborées par un groupe de travail composé de représentants des centrales électriques, de la Suva et de l’ESTI.

Ce document décrit les mesures de protection devant être prises contre les risques électriques et contre les risques de chute de hauteur depuis un poteau ou de renversement de ce dernier. Il vise à garantir le respect des exigences légales en matière de sécurité dans le cadre des travaux exécutés sur les lignes électriques avec poteaux en bois, et à fixer des règles d’application communes à l’ensemble des exploitants de réseaux et entreprises exécutantes.

Publication Suva «Sept règles vitales pour le montage et l’entretien des lignes électriques avec poteaux en bois»

Le support pédagogique permet aux cadres des entreprises d’organiser pour chaque règle vitale une mini-formation à un poste de travail adéquat. Le dépliant, quant à lui, sert d’aide-mémoire aux travailleurs.

Toute personne travaillant sur des lignes électriques avec poteaux en bois doit connaître les règles vitales et les appliquer systématiquement. En cas de danger, il faut dire STOP, interrompre le travail en cours et mettre en œuvre ou rétablir les conditions de sécurité requises. Ce n’est qu’ensuite que le travail peut être repris.

Un poteau en bois d’une ligne électrique aérienne à courant faible est planté dans un champ.
Connaissez-vous les règles de sécurité en vigueur concernant les travaux sur ou à proximité de lignes électriques aériennes à courant faible? Vous trouverez ci-après la liste des principaux documents de référence en la matière ainsi qu’une brève description de ceux-ci.

Les lignes électriques aériennes à courant faible présentent un courant de service jusqu’à 2 A et une tension de service inférieure à 50 V. Il n’y circule normalement aucun courant électrique dangereux pour les personnes.

Les supports de ces lignes sont généralement des poteaux en bois. Il est toutefois également possible d’utiliser des poteaux spéciaux fabriqués à partir d’autres matériaux (lignes à grandes portées).
Directive CFST «Travaux sur les poteaux en bois des lignes électriques aériennes»

La directive CFST 6506  porte sur l'escalade conventionnelle et l'exécution de travaux sur des poteaux en bois. Elle présente notamment les mesures de sécurité devant être prises pour monter en toute sécurité sur les poteaux en bois de lignes électriques aériennes à courant fort ou faible. En revanche, elle ne traite pas des mesures de protection contre les risques électriques.

Document Swisscom «Travaux sur les poteaux en bois de lignes aériennes à courant faible»

En tant qu’exploitant du réseau suisse de lignes électriques aériennes à courant faible, Swisscom confie à diverses entreprises spécialisées le soin de réaliser les travaux devant être entrepris sur les lignes électriques.

Swisscom a publié le document «Travaux sur les poteaux en bois de lignes aériennes à courant faible» afin de préciser les exigences générales formulées par la directive CFST 6506 . Ce document détaillé revêt un caractère obligatoire pour les entreprises mandatées par Swisscom. Ces entreprises sont tenues de veiller à ce que leurs collaborateurs connaissent et respectent les prescriptions qui y figurent.

Planifier les dispositifs d’ancrage sur les toits

Outils

Afin de garantir une mise en page optimale, veuillez utiliser la fonction d’export au format PDF.