Un ouvrier en tenue de protection orange et coiffé d’un casque jaune coupe du bois avec une machine de coupe protégée du soleil grâce à auvent.

Protection solaire dans la pratique

Les journées ensoleillées, nous préférons les passer dehors. Mais le soleil comporte des risques. Les rayons UV qu’il émet sont dangereux pour la peau et les yeux. Les personnes qui travaillent à l’extérieur sont particulièrement concernées. Elles présentent en effet un risque plus élevé de développer un cancer de la peau. Nous vous expliquons de quoi se compose une protection solaire efficace.

Table des matières

En bref

15 minutes d’exposition au soleil suffisent pour prendre un coup de soleil. Par conséquent: lorsque l’on reste plus de 15 minutes au soleil, il faut se protéger des rayons UV en prenant des mesures adaptées. Cela vaut en particulier entre 11h et 15h, lorsque les rayonnements solaires sont les plus intenses. Autrement dit:

  • Restez à l’ombre.
  • Adaptez les horaires de travail.
  • Prenez des mesures de protection personnelle (vêtements adaptés et crème solaire), si cela n’est pas possible.

Jérémy en chantier: protection UV

L’agent secret Jérémy fait le tour des chantiers. Il traque les rayons UV auxquels sont exposées toutes les personnes qui travaillent en plein air ou s’exposent au soleil durant leurs loisirs. Sa mission lui permet de faire des découvertes importantes. La meilleure protection contre les UV consiste à appliquer une crème solaire à indice élevé, à se mettre à l’ombre, à recouvrir sa tête et son cou ainsi qu’à porter un t-shirt et des lunettes de soleil. Faites comme Jérémy et protégez-vous des rayons UV!

Un homme en gilet orange qui porte un casque de sécurité blanc est assis sur un tas de sable. Il souffre de la chaleur estivale et se met à l’ombre d’un parasol pour fuire les rayons UV.

Un rayonnement solaire au zénith

Dès le printemps, le soleil rayonne avec plus d’intensité. L’intensité du rayonnement UV atteint son maximum en juin et en juillet. Même à des températures modérées et sous un ciel voilé, la peau est exposée à un rayonnement intensif et doit être protégée.

N’oubliez pas:

  • Toutes les mesures en matière de protection solaire s’appliquent entre 9 h et 17 h d’avril à septembre.
  • Il convient de porter un couvre-chef avec visière frontale et protège-nuque au moins en juin et en juillet.
  • Les mesures de protection anti-UV sont superflues uniquement si la couverture nuageuse est dense.
  • le rayonnement UV est plus fort en montagne qu’en plaine.
  • sur des surfaces réfléchissantes (verre, eau, neige, sable) ou claires (toitures), le rayonnement peut être jusqu’à deux fois plus important.

Comment fonctionne une protection solaire optimale?

Les personnes qui exercent des activités professionnelles ou de loisirs au soleil doivent se protéger systématiquement des rayons UV à partir de début avril. Si vos équipes travaillent à l’extérieur, vous êtes tenu, en tant qu’employeur, de prendre des mesures de protection adaptées à la situation de travail.

De quoi se compose une protection solaire optimale? Voici les quatre piliers de la protection solaire:

  • Ombre
  • des horaires de travail adaptés
  • vêtements adaptés, couvre-chef et lunettes de soleil
  • Protection solaire

S’il n’est pas possible de travailler à l’ombre, il convient de modifier les horaires de travail. Ne faites travailler vos équipes dehors que le matin et en fin d’après-midi, et évitez de les exposer au soleil lorsque celui-ci est à son zénith. Complétez les mesures de protection avec des vêtements de travail adaptés qui couvrent tout le corps. En fait notamment partie un couvre-chef doté d’une visière frontale et d’un protège-nuque. De plus, rappelez à vos collaboratrices et collaborateurs d’appliquer de la crème solaire avec un indice de protection suffisant 20 à 30 minutes avant l’exposition au soleil.

Voyez s’il est possible d’ombrager le poste de travail à l’aide de voiles, de tentes ou de bâches. À l’ombre, vos équipes sont bien protégées. Cependant, n’oubliez pas qu’un ciel voilé est trompeur. Il ne protège pas du rayonnement UV. Seule une couverture nuageuse dense permet d’éviter avec certitude les rayons nocifs.

Un ouvrier en tenue de protection orange et coiffé d’un casque jaune coupe du bois avec une machine de coupe protégée du soleil grâce à auvent.

Pour une protection solaire efficace: Un auvent apporte de l’ombre sur les chantiers où des travaux doivent être réalisés à l’extérieur.

À chaque fois que possible, évitez les travaux à l’extérieur en milieu de journée et début d’après-midi. De 11h à 15h, le soleil est au plus haut et le rayonnement UV est le plus intense. Durant cette période, faites travailler vos équipes à l’intérieur ou fournissez-leur un poste de travail ombragé.

Deux ouvriers en pantalon de travail orange, t-shirt blanc et un casque jaune rentrant chez eux après avoir travaillé sur le chantier. Une horloge insérée dans le bord gauche de l’image montre qu’il est 18 heures.

En été, mieux vaut travailler en extérieur en dehors des horaires habituels. Cela décalera sans doute vos horaires, mais évitera à votre personnel d’être exposé à un rayonnement UV intense.

Il n’est pas toujours possible d’ombrager le poste de travail ou d’adapter les horaires. Dans ce cas, les mesures de protection individuelle sont indispensables. Celles-ci se composent de vêtements qui couvrent le plus de surface de peau possible. Le front, le nez, les oreilles et la nuque doivent être particulièrement protégés. Ces zones sont les plus exposées au soleil. Un chapeau ou un casque doté d’une visière frontale et d’un protège-nuque offrent la meilleure protection. De plus, il convient d’appliquer plusieurs fois de la crème solaire.


Lors des journées ensoleillées, le rayonnement UV est intense dès le matin. C’est pourquoi il faut utiliser et appliquer le plus tôt possible une crème solaire avec le facteur de protection le plus élevé possible (30 à 50). Il est important de répéter l’application à plusieurs reprises sur les zones du corps exposées, et cela de 9h à 17h. En effet, les frottements et la transpiration réduisent son effet protecteur. Malheureusement, on n’y pense pas assez et souvent, la crème solaire n’est pas appliquée assez généreusement.

Deux couvreurs portant un pantalon long noir, un t-shirt blanc et un couvre-chef blanc doté d’une visière et d’un protège-nuque sont assis sur une charpente de toit. La personne à gauche boit une bouteille d’eau.

Lorsque les travaux sont effectués à l’extérieur durant les journée d’été où le rayonnement UV est intense et que l’on se trouve dans un lieu exposé, les vêtements sont particulièrement importants. Il faut par conséquent couvrir le plus de surface de peau possible et principalement le visage et le cou à l’aide d’un couvre-chef adapté.

Un protection supplémentaire durant l’été et dans les montagnes

C’est en été que le rayonnement UV est le plus intense. Il atteint son pic d’intensité lors de l’équinoxe le 21 juin, le jour le plus long de l’année. Par conséquent, si l’on s’expose au soleil, il faut compléter l’application de crème solaire par d’autres mesures. S’il n’est pas possible de travailler à l’ombre, il faut dans tous les cas porter un couvre-chef ou un casque de protection doté d’un protège-nuque et d’une visière frontale.

Un ouvrier se penche sur son travail sur un chantier. Il porte un pantalon orange, un t-shirt blanc et un casque jaune doté d’une visière frontale et d’un protège-nuque blanc.

Durant les travaux sur les chantiers en extérieur par journée ensoleillée, un casque doté d’une visière frontale et d’un protège-nuque est idéal pour protéger les ouvrières et ouvriers des rayons UV nocifs.

Travailler dans les montagnes s’accompagne de difficultés spécifiques, surtout si le travail s’effectue à l’extérieur. L’intensité du rayonnement UV augmente de dix pour cent tous les 1000 mètres d’altitude. S’il y a de la neige, l’effet augmente encore et vient pratiquement doubler l’intensité du rayonnement UV.

En principe, il convient d’appliquer des mesures de protection éprouvées lors des travaux à plus de 1500 mètres d’altitude et en présence de neige. Les vêtements correspondants, la crème solaire, des lunettes de soleil et un couvre-chef de bonne qualité font partie de l’équipement standard tout au long de l’année. Cela vaut en particulier de mars à octobre. De mai à août, il faut en outre veiller à porter un couvre-chef ou un casque doté d’une visière et d’un protège-nuque. Le mieux reste encore d’ombrager le poste de travail.

15 minutes sans protection au soleil suffisent pour prendre un coup de soleil. Par conséquent, n’oubliez jamais d’appliquer une crème solaire si vous vous exposez plus de 15 minutes.

Téléchargements et commandes

Recherche

Cette page vous a-t-elle été utile?

Cela pourrait aussi vous intéresser

No results available