Bereichstrenner Strahlenschutz.jpg

Contrôle de l’étanchéité des sources de rayonnements scellées

Si vous utilisez des sources radioactives scellées et soumises à autorisation dans votre entreprise, vous devez contrôler régulièrement leur étanchéité. Vous trouverez ici toutes les informations requises au sujet de la procédure de contrôle et des mesures de protection.

Table des matières

En bref

Les sources de rayonnement doivent absolument toutes être étanches pour ne pas menacer la santé de votre personnel. Vous trouverez ici toutes les informations requises au sujet des contrôles d’étanchéité, des méthodes et des organismes de contrôles nécessaires à cette fin.

Les points principaux sont les suivants:

  • Contrôlez régulièrement l’étanchéité des sources radioactives scellées. Cette obligation vous incombe.
  • La nature et la fréquence des contrôles de l’étanchéité dépendent du type de construction, des conditions d’emploi et du contenu de la source radioactive.
  • Si une source de rayonnement présente des fuites, adoptez les mesures d’urgence requises que nous vous présentons ici.

Pensez à documenter les contrôles de l’étanchéité à l’attention des autorités de surveillance.

Ordonnance du DFI sur l'utilisation des matières radioactives (OUMR)

L’art. 66

de l’ordonnance du DFI sur l’utilisation des matières radioactives (OUMR) stipule que vous devez contrôler l’état et l’étanchéité des sources radioactives scellées au moins chaque année avec des méthodes adéquates. L’autorité de surveillance peut admettre un intervalle de contrôle plus long pour des situations techniques et d’exploitation particulières, dans la mesure où la radioprotection est assurée.

Fixation de l’intervalle de contrôle

Pour les sources de rayonnements utilisées dans votre entreprise, l’intervalle de contrôle se base sur le tableau ci-après. Si votre application n’y est pas mentionnée et si vous estimez qu’un intervalle de contrôle d’au moins une fois par an est disproportionné, l’intervalle de contrôle peut être fixé de manière personnalisée par la personne habilitée de votre entreprise et consigné dans les conditions d’autorisation.

Cet intervalle est défini notamment sur la base du potentiel de danger de la substance radioactive proprement dite et de la nature de l’encapsulage ainsi que de sa sollicitation mécanique et thermique.

En cas de doutes quant à l’intervalle de contrôle applicable dan

Application de radionucléides Intervalle de contrôle (en années)
Unité d’irradiation pour contrôle non destructif de matériaux (Ir-192, Se-75, Co-60) 1
Installation de stérilisation (Co-60) 0,5
Sonde de mesure du sol (Am-241, Cs-137) 2
Remontée mécanique, marquage du câble tracteur (Co-60, Cs-137) 1
Détecteur à capture d’électrons (DCE) (Ni-63) 2
Sonde radiométrique pour mesurer le niveau (Cs-137, < 7 GBq) 5
Sonde radiométrique pour mesurer le niveau (Cs-137, activité ≥ 7 GBq) 2
Sonde radiométrique pour mesurer le niveau (Cs-60, activité < 3 GBq) 5
Sonde radiométrique pour mesurer le niveau (Co-60, ≥ 3 GBq) 2
Installation de jauge de densité (Sr-90) 2
Installation de jauge de densité (Am-241, < 200 GBq) 2
Installation de jauge de densité (Am-241, activité ≥ 200 GBq) 1
Fluorescence X (Co-57, Cs-109) 5
Source d’étalonnage (Cs-137, < 700 GBq) 2

s votre entreprise, adressez-vous directement à la personne habilitée ou au secteur radioprotection de la Suva.

Important: les intervalles de contrôle indiqués sont valables uniquement en présence d’un certificat valide pour la source concernée. Si vous constatez qu’il manque un certificat ou qu’un certificat est périmé, l’état et l’étanchéité des sources radioactives scellées de toute nature doivent faire l’objet d’un contrôle annuel, conformément à l’art. 66

de l’ordonnance sur l’utilisation des matières radioactives OUMR.

Contrôle simplifié de l’étanchéité pour les sources radioactives gazeuses

Pour les sources de rayonnements gazeuses scellées (p. ex. Kr-85), un contrôle par frottis n’a aucun sens, car la substance se disperse dans l’atmosphère en cas de fuite et il est donc impossible de prouver sa présence par ce type de contrôle. Procédez dès lors à un contrôle simplifié de l’étanchéité par le biais d’un contrôle de fonctionnement de l’installation dans laquelle la source est utilisée (p. ex. dans une installation de jauge de densité).

Veuillez par ailleurs noter qu’en cas de défaillance de l’encapsulage de la source, le dispositif de mesure ne fonctionne plus après la dispersion du gaz radioactif.

Réalisation du contrôle de l’étanchéité

Vous avez le choix entre plusieurs possibilités pour contrôler les sources radioactives. Après un prélèvement, envoyez l’échantillon à un laboratoire.

Dans le cadre de votre contrôle visuel, vérifiez les éléments qui servent à la protection de l’émetteur, dans la mesure où la source de rayonnement se trouve à l’intérieur d’un dispositif de protection. Observez alors les indications du fabricant et n’ouvrez pas le conteneur.

Pour maintenir l’exposition aux rayonnements à un niveau le plus bas possible, il suffit de limiter le contrôle visuel à l’état du conteneur ainsi qu’à l’exactitude et (ou) à l’intégrité de son marquage.

Une sonde de test par frottis est reliée à un appareil de mesure. Elle a été placée sur le coton-tige pour mesurer le rayonnement.

Source radioactive avec support

Pour toutes les autres sources de rayonnement scellées qui ne se trouvent pas à l’intérieur d’un support ou d’un dispositif, procédez à un contrôle visuel. Ceci concerne par exemple les sources d’étalonnage ou les sources destinées à la formation et à l’instruction. Vous pouvez ainsi vérifier l’absence de points de corrosion et (ou) de dommages mécaniques tels que fissures, entailles ou traces d’abrasion.

Si possible, établissez un procès-verbal de la gravure de la source de rayonnements en vue d’une identification ultérieure. Limitez la dose de rayonnements au minimum absolu (as low as reasonably achievable).

Lors du prélèvement par frottis sur la source de rayonnements proprement dite, veillez à ne pas porter atteinte à son ajustement ni à l’encapsulage. En cas de doute, consultez la notice d’instructions du fabricant ou du fournisseur.

Dans la plupart des cas, la source de rayonnements proprement dite n’est pas accessible ou il existe un risque de désajustement de la source de rayonnements ou d’exposition trop importante aux rayonnements pour le contrôleur. Le frottis peut alors être réalisé sur une surface d’essai de remplacement. Si, par exemple lors de travaux de maintenance, la source de rayonnements est démontée ou exposée de telle manière qu’un frottis sur la source de rayonnements proprement dite est possible, utilisez cette méthode.

Prélèvement d'échantillons

Portez des gants à usage unique pour prévenir tout risque de contamination des mains. Sur une surface d’essai de remplacement, le frottis doit être réalisé en priorité sur les joints existants, en «raclant» soigneusement le plus près possible de l’ouverture vers la source de rayonnements. Si le test par frottis est réalisé sur la source de rayonnements proprement dite, frottez soigneusement avec un coton-tige tous les endroits accessibles, notamment les cordons de brasure ou de soudure et les fenêtres d’émission éventuellement présentes.

Lors du prélèvement par frottis sur des fenêtres d’émission de faible épaisseur, veillez à ne pas appuyer trop fort afin d’éviter de les endommager.Dans la mesure du possible, la surface du frottis doit être égale à 100 cm2. Ne touchez jamais le côté frottis du coton-tige, ni avant ni après le prélèvement pour éviter les contaminations externes.

Une source radioactive se trouve à côté d’un support auquel elle peut être vissée.

Prélèvement de test par frottis à l’aide d’un coton-tige

Si vous envoyez l’échantillon à un laboratoire pour analyse, le frottis doit être emballé de manière sûre pour empêcher toute dissémination. Utilisez pour ce faire un sachet MiniGrip par exemple. Veillez à consigner précisément la date et le lieu du prélèvement de l’échantillon et à étiqueter l’échantillon en conséquence.

Pour les détecteurs à capture d’électrons (DCE), les frottis doivent être généralement prélevés sur trois surfaces d’essai de remplacement: entrée de gaz, sortie de gaz et boîtier.

Un prélèvement par frottis est réalisé sur une source de rayonnement à l’aide d’un coton-tige. Le conteneur se trouve à côté. La personne qui tient le coton-tige porte des gants en matière synthétique.

Emballage du test par frottis pour expédition

Analyse de l'échantillon

Si vous disposez des instruments de mesure appropriés dans votre entreprise, l’analyse du frottis peut être réalisée par l’entreprise elle-même. Dans le cas contraire, vous pouvez mandater des partenaires externes à cette fin. Les activités ci-après doivent pouvoir être démontrées:

  • Test par frottis sur une surface de remplacement: 20 Bq
  • Test par frottis directement sur la source: 200 Bq

Consignez la méthode de mesure choisie par écrit. Vous devez en particulier apporter la preuve que les limites maximales de détection mentionnées précédemment peuvent être atteintes.

Si vous utilisez un instrument de mesure portatif dans votre entreprise, une durée minimale de mesure de 4 min doit être respectée. Placez les instruments de mesure à une distance fixe par rapport à la zone de prélèvement. La distance idéale est de 5 mm au maximum dans ce cadre.

Évitez tout contact direct entre l’instrument de mesure et l’échantillon: risque de contamination! En procédant de la sorte, les paramètres seront identiques entre la mesure du bruit de fond et celle de l’échantillon (géométrie de mesure). Déterminez tout d’abord la radioactivité du bruit de fond sans frottis (durée minimale de mesure: 4 minutes).

Un coton-tige est introduit dans un sachet MiniGrip étiqueté.

Sonde de test par frottis

Insérez ensuite le frottis sous la sonde et effectuez une nouvelle mesure. Si, après écoulement de la durée de la mesure, la valeur moyenne n’a pas augmenté sensiblement par rapport au bruit de fond mesuré, la source de rayonnements scellée est considérée comme étanche.

L’instrument de mesure portatif doit offrir la fonctionnalité suivante:calculer une valeur moyenne pour la durée minimale de mesure prescrite ou additionner les impulsions. Exemples d’appareils appropriés: Automess AD-k, Automess AD-17 ou S.E.A. CoMo 170. Pour calculer la valeur moyenne (ou effectuer la somme), consultez la notice d’instructions du fabricant.

Une sonde de test par frottis est reliée à un appareil de mesure. Elle mesure uniquement la surface sur laquelle elle se trouve.

Analyse de frottis avec sonde

Si votre entreprise ne dispose pas d’instruments de mesure appropriés, l’analyse des échantillons peut également être effectuée par un prestataire de services répondant aux exigences requises pour ces mesures. Les prestataires ci-dessous proposent actuellement des analyses de frottis. Contactez-les si nécessaire:

La responsabilité du contrôle de l'étanchéité appartient au titulaire de l'autorisation. Si votre entreprise ne peut ou ne souhaite pas effectuer ce contrôle elle-même, vous pouvez vous adresser à des prestataires qui proposent ce service payant avec ou sans analyse. Notre team radioprotection vous communiquera volontiers les coordonnées de prestataires pour le prélèvement d'échantillons (sans garantie).

Journalisation

Important: les contrôles de l’étanchéité doivent faire l’objet d’un procès-verbal et être présentés sur demande à l’autorité de surveillance. 

Mesures en cas de constatation d’une fuite

Si vous constatez une fuite à la suite des tests réalisés, vous devez, en tant que titulaire de l’autorisation, demander la mise hors service de la source de rayonnements et son stockage en lieu sûr. Il est par ailleurs de votre devoir de nous informer de l’incident.

Si vous identifiez une f3fuite importante/f3 plus de cent fois supérieure aux valeurs limites indiquées au chapitre «Réalisation du contrôle de l’étanchéité», vous devez en outre immédiatement empêcher l’accès à l’f4environnement de la source de rayonnement ou de l’installation génératrice de radiations ionisantes/f4.. Bloquez cet accès jusqu’à la réalisation d’un contrôle de contamination et, le cas échéant, d’une décontamination.

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?