13032_01.jpg

Exemple d’acc.: Électrocuté dans une armoire de c.

Des accidents professionnels se produisent régulièrement sur les installations électriques lorsque les mesures de sécurité ne sont pas respectées. Souvent, il manque également la qualification nécessaire pour le travail sur les appareils concernés. Dans notre exemple de cas, un conducteur d’engins est malheureusement décédé lors d’une électrocution survenue dans une armoire de commande.

Table des matières

En bref

Travailler sur une armoire de commande comporte de nombreux risques. Lorsque les dispositions de sécurité sont négligées voire ignorées, des accidents professionnels tragiques peuvent se produire: le conducteur d’engins Alex J. a ainsi perdu la vie dans une électrocution.

Cela a engendré un accident professionnel tragique:

  • Alex J. peut ouvrir l’armoire alors qu’il n’en a pas le droit, car les autorisations d’accès ne sont pas clairement réglementées dans cette entreprise.
  • Il n’est ni autorisé ni formé à travailler sur des installations électriques. Il ne peut par conséquent pas identifier les dangers.
  • Il enlève le dispositif de protection contre les contacts.
  • L’alimentation avec laquelle il est en contact est toujours sous tension. Il est électrocuté et perd tragiquement la vie.

Reconstitution de l’accident

Le serrurier métallique qualifié travaille depuis plusieurs années comme opérateur dans l’entreprise. Il connaît bien son travail et est considéré comme un collaborateur très fiable. C’est pourquoi personne n’aurait imaginé qu’il soit victime d’un tragique accident professionnel.

En ce jour fatidique, Alex J. souhaite démarrer son poste de soudage. Mais il n’y parvient pas, il semble y avoir une erreur. Alex J. se demande alors comment résoudre le problème le plus rapidement possible. Il souhaite commencer son travail et ne pas perdre de temps. Il cherche l’électricien d’exploitation pour lui demander de l’aide, mais celui-ci est occupé ailleurs. Alex J. se procure alors la clé de l’armoire de commande. Il suppose qu’un disjoncteur de moteur déclenché pourrait être le problème. Il commence par arrêter l’interrupteur principal. Ce qu’il ignore cependant, c’est que cette action ne met pas hors tension l’ensemble de l’installation, et que l’alimentation en encore sous tension. Il ouvre alors l’armoire. Alors qu’il recherche la cause du problème, il laisse tomber la clé de l’armoire derrière le protecteur du câble d’alimentation. L’opérateur enlève ce protecteur et tente de récupérer la clé.

Il commet alors une terrible erreur qui lui coûte la vie: en penchant la tête dans la zone d’alimentation, il entre en contact avec les parties de l’installation qui se trouvent toujours sous 400 volts. Alex J. est alors électrocuté.

Peu après, un collègue de travail le trouve inanimé devant l’armoire. Il appelle immédiatement une ambulance, mais les secouristes ne peuvent que constater le décès.

Alex J. laisse derrière lui une jeune famille qui se trouvera en face d’une place vide au repas du soir. Le collègue de travail qui a trouvé Alex J. subit un choc et doit recevoir un suivi psychologique.

Analyse de la chaîne d’erreurs

Si l’on regarde de plus près le cas d’Alex J., on remarque plusieurs causes qui ont conduit à cet accident professionnel.

Cause de l’accident: ouverture non autorisée de l’armoire électrique

Une première grosse erreur intervient tout au début de la chaîne d’erreurs qui a conduit à cet accident: Alex J. se procure la clé de l’armoire dans le local des machines, sans l’autorisation d’un supérieur. Il ouvre alors l’armoire, bien qu’il ne soit ni formé ni autorisé à le faire.

Alex J. ouvre l’armoire représentée ici à l’aide de la clé qu’il a récupérée dans le local des machines. La clé qu’il tient est entourée en rouge.

Alex J. ouvre l’armoire à l’aide de la clé qu’il a récupérée dans le local des machines. La clé qu’il tient est entourée en rouge.

Cause de l’accident: enlèvement du dispositif de protection

Alex J. souhaite régler le problème le plus rapidement possible pour poursuivre son travail. C’est pourquoi il n’attend pas l’électricien d’exploitation - formé à ce cas de figure -pour résoudre le problème, comme il le devrait. Avec impatience, il s’en occupe sans aide extérieure et enlève lui-même le dispositif de protection.

Comme la clé est tombée derrière le dispositif de protection, il enlève ce dernier et tente d’attraper la clé. Le dispositif de protection enlevé est entouré en rouge.

Comme la clé est tombée derrière le dispositif de protection, il enlève ce dernier et tente d’attraper la clé. Le dispositif de protection enlevé est entouré en rouge.

Causes de l’accident: installation incomplètement mise hors tension

Alex J. actionne alors l’interrupteur principal de l’armoire de commande. Il pense ainsi avoir mis hors tension l’installation, et que celle-ci est par conséquent sûre. C’est une grave erreur. L’alimentation reste sous tension et représente un très grand danger pour toutes les personnes à proximité.

Alex J. penche la tête dans la zone de l’alimentation pour attraper la clé. Ce faisant, il entre en contact avec les parties de l’installation qui se trouvent toujours sous tension. Alex J. est entouré en rouge.

Alex J. penche la tête dans la zone de l’alimentation pour attraper la clé. Ce faisant, il entre en contact avec les parties de l’installation qui se trouvent toujours sous tension. Alex J. est entouré en rouge.

Présentation de l'exemple d'accident

13032_01.jpg
Présentation Exemple de cas: électrocuté dans une armoire de commande
PDF, 721.7 KB

Bases légales

Cette page vous a-t-elle été utile?

Cela pourrait aussi vous intéresser