Voie de circulation dans un bâtiment industriel

Dimensions des voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise et inclinaison des rampes d’accès

  • Pour des raisons de sécurité, les dimensions des voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise sont définies en fonction du type de trafic, des véhicules utilisés et des marchandises transportées.
  • L’inclinaison des rampes d’accès ne doit pas excéder 10 % si celles-ci sont destinées aux véhicules motorisés ou 5 % si elles sont destinées aux véhicules mus à la main.

Comment les dimensions des voies de circulation sont-elles définies?

Les informations suivantes sont déterminantes:

  • type de trafic (véhicules, piétons)
  • dimensions des plus grands véhicules utilisés dans l’enceinte de l’entreprise (chariots élévateurs, remorqueurs, etc.)
  • dimensions des marchandises les plus volumineuses à transporter (pièces, caisses, machines, etc.)
Voies de circulation réservées aux piétons

La largeur minimale des voies de circulation principales réservées aux piétons à l’intérieur des bâtiments est de 1,2 m.

Des voies plus larges peuvent être exigées par la police des constructions ou du feu.

La hauteur minimale sous-plafond des voies de circulation réservées aux piétons est de 2,1 m (dans certains cas exceptionnels, elle peut être réduite à 1,9 m).

Les obstacles présents sur la voie de circulation doivent être signalés à l’aide de couleurs vives et rembourrés afin de prévenir les accidents et blessures.
La largeur minimale des voies de circulation secondaires réservées aux piétons à l’intérieur des bâtiments est de 0,8 m (dans certains cas exceptionnels, elle peut être réduite à 0,6 m).

Les obstacles présents sur la voie de circulation doivent être signalés à l’aide de couleurs vives et rembourrés afin de prévenir les accidents et blessures.
Voies de circulation réservées aux véhicules (interdites aux piétons)
Schéma montrant un véhicule sur une voie de circulation avec une marge pour les manœuvres (= distance latérale entre le véhicule et la limite latérale de la voie de circulation) de 0,4 m de part et d’autre du véhicule
Voie à sens unique sur laquelle circulent exclusivement des véhicules
On calcule la largeur minimale (X) des voies de circulation réservées aux véhicules en additionnant la largeur des véhicules utilisés (x1) et une marge pour les manœuvres (x2) de 2 x 0,4 m.
Schéma montrant un véhicule sur une voie de circulation avec une distance verticale de sécurité de 0,5 m entre le point le plus élevé du véhicule et le plafond
Des voies plus larges garantissent une meilleure sécurité dans le cadre de la circulation des véhicules.
On calcule la hauteur minimale (Y) des voies de circulation réservées aux véhicules en additionnant la hauteur maximale des véhicules utilisés ou des charges transportées (y1) et une distance verticale de sécurité de 0,5 m par rapport au plafond ou à d’autres obstacles.
Voies de circulation destinées aux véhicules et aux piétons
La largeur minimale (X) des voies de circulation destinées à la fois aux véhicules et aux piétons se calcule en additionnant la largeur des plus grands véhicules utilisés ou des charges transportées (x1), la largeur minimale des voies réservées aux piétons (0,8 m) et une marge pour les manœuvres (x2) d’au moins 0,4 m.
Schéma montrant un véhicule et un piéton côte à côte sur une voie de circulation dont les dimensions respectent les directives: largeur du véhicule + voie de circulation réservée aux piétons (0,8 m) + marge pour les manœuvres (0,4 m)
Voie à sens unique sur laquelle circulent peu de piétons
Schéma montrant un véhicule entre deux piétons sur une voie de circulation dont les dimensions respectent les directives: largeur du véhicule + voies de circulation réservées aux piétons (0,8 m de chaque côté)
Voie à sens unique sur laquelle circulent de nombreux piétons
Schéma montrant deux véhicules côte à côte sur une voie de circulation ainsi qu’un piéton à gauche comme à droite. Les dimensions de la voie de circulation doivent respecter les directives: largeur des véhicules + voies de circulation réservées aux piétons (0,8 m de chaque côté) + marge pour les manœuvres (0,4 m)
Voie destinée aux véhicules et aux piétons avec circulation dans les deux sens
Voies ferrées
Schéma montrant un véhicule ferroviaire et une distance de sécurité latérale x2
Distances de sécurité pour les véhicules ferroviaires

Pour les voies de circulation destinées aux véhicules ferroviaires, les distances de sécurité latérales (x2) suivantes doivent être respectées entre les véhicules et les installations fixes:

  • Zones réservées au personnel de manœuvre: x2 = 0,6 m
  • Zone générale de circulation: x2 = 1,0 m

x1 = plus grande portée des véhicules ferroviaires ou des marchandises transportées

Pour en savoir plus:

Commentaire des ordonnances 3 et 4  relatives à la loi sur le travail

Inclinaison autorisée pour les rampes d’accès

L’inclinaison des rampes d’accès doit être adaptée au type de véhicules utilisés et à la nature des charges. Elle ne doit pas excéder 10 %, ou 5 % si la rampe est destinée aux véhicules mus à la main.
Schéma montrant une rampe avec glissière solide et main courante

Les glissières et mains courantes assurent une meilleure sécurité.

Les rampes doivent si possible être équipées d’un revêtement antidérapant.

Inclinaison adaptée en pourcentage

Véhicules mus à la main (la charge ne doit pas être supérieure à 1000 kg)

Pente en %
Charges inférieures ou égales à 1000 kg 1 %
Charges légères 2 - 4 %
Maximum 5 %
Véhicules motorisés
Rampes utilisées fréquemment 7 %
Maximum 10 %
Les contenus de cette page remplacent la publication «Voies de circulation à l’intérieur de l’entreprise» (réf. 44036.F).