Un travailleur au volant d’un chariot élévateur transporte une palette au sein d’un bâtiment industriel.

Stockage et transport à l’intérieur de l’entreprise

  • Environ 30 % des accidents du travail recensés en Suisse sont liés au stockage ou au transport de marchandises à l’intérieur d’une entreprise.
  • Assurez-vous que vos collaborateurs respectent les règles de sécurité applicables à votre entreprise, en particulier les «Règles vitales». Informez-les des règles en vigueur et contrôlez le respect de celles-ci.
Nouveautés
Afficher plus

30 % des accidents génèrent 40 % des coûts

On recense chaque année en Suisse env. 70 000 accidents liés au stockage ou au transport de marchandises à l’intérieur d’une entreprise. Ils représentent env. 30 % des accidents professionnels et 40 % des coûts générés par ces derniers. En d’autres termes, les accidents liés au transport et au stockage de marchandises à l’intérieur des entreprises sont plus graves que la moyenne.

Une sécurité insuffisante sur les voies de circulation

Le simple fait de séjourner et de se déplacer dans les locaux d’une entreprise occasionne plus de 30 000 accidents par an. Les risques sont multiples: trébucher, glisser, subir un choc à la tête, être heurté par un véhicule. La plupart de ces accidents sont dus à des manquements dans le cadre de la planification et de la sécurisation des voies de circulation, à une mauvaise visibilité, à un éclairage insuffisant ou à un défaut d’entretien.

On désigne par «voies de circulation» toutes les zones destinées à la circulation des piétons ou des véhicules au sein d’une entreprise: routes, entrées et sorties des bâtiments ou des locaux, couloirs, escaliers, échelles fixes, etc.

Des moyens de transport sont très souvent impliqués dans les accidents liés au transport ou au stockage de marchandises à l’intérieur d’une entreprise. Une bonne planification ainsi que l’utilisation d’outils adéquats sont donc essentiels dans ce cadre.
L’homme, un «moyen de transport» dangereux

Le levage et le port manuels de charges occasionnent à eux seuls 29 000 accidents par an: en matière de sécurité au travail, l’homme s’avère donc être un «moyen de transport» dangereux.

Dans le cadre du transport manuel de charges, les travailleurs sont exposés aux dangers suivants:

  • sollicitations physiques excessives (en particulier au niveau du dos)
  • chutes (de plain-pied ou dans les escaliers)
  • coincement des mains ou des pieds
  • coupures au niveau des mains   
  • brûlures
Chariots de manutention

Les chariots de manutention génèrent chaque année plus de 1800 accidents dans les entreprises suisses. Sont considérés comme des chariots de manutention les chariots élévateurs, les chariots tracteurs, les véhicules à guidage automatique, les transtockeurs, les engins collecteurs ainsi que les différents types de transpalettes.

La conduite de chariots élévateurs s’accompagne de dangers particuliers. Nous vous expliquons comment garantir un transport sûr de matériel.

Chariots élévateurs
Appareils de levage
Une utilisation inadéquate des appareils de levage peut rapidement être à l’origine de situations dangereuses. Le levage et le port de charges au moyen d’appareils de levage occasionnent chaque année plus de 2100 accidents dans les entreprises suisses. Sont notamment considérés comme des appareils de levage les ponts roulants, les palans à câble et à chaîne, les treuils, les élingues, les chaînes, les sangles de levage ainsi que les plates-formes élévatrices.

Utiliser des grues en toute sécurité dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie:

Grues
Installations de manutention continue

De graves accidents se produisent régulièrement sur les installations de manutention continue de palettes et de marchandises (convoyeurs à rouleaux, convoyeurs à bande, convoyeurs à chaîne, convoyeurs à aspiration, convoyeurs à dispositif de soufflage, etc.). Il existe en effet un risque que des parties du corps (doigts et mains notamment) soient:

  • écrasées ou cisaillées   
  • prises dans une zone d’entraînement  
  • happées par un élément en mouvement
Les ascenseurs sont à l’origine de nombreux accidents au sein des entreprises. Les plus graves d’entre eux peuvent se solder par un décès ou une invalidité. La simple utilisation des ascenseurs est la source d’environ 500 accidents par an. En outre, quelque 50 accidents du travail se produisent chaque année dans le cadre du montage et de la maintenance des ascenseurs servant à transporter des personnes ou des charges.

La plupart des accidents surviennent avec des ascenseurs anciens. Le plus souvent, ces accidents sont dus au coincement des doigts ou des mains lors de la fermeture des portes des ascenseurs. Ils coûtent 3,3 millions de francs en moyenne chaque année aux assureurs.

Surveillance du marché et contrôles au sein des entreprises
La Suva est chargée d’assurer la surveillance du marché  dans toutes les entreprises de Suisse pour les ascenseurs nouvellement mis en circulation ainsi que les appareils de levage servant au transport de personnes et de marchandises. Elle réalise des contrôles au sein des entreprises relevant de son domaine de compétence afin de s’assurer que ces équipements de travail sont utilisés et entretenus correctement.

La surveillance du marché en dehors des entreprises incombe à l’Inspection Fédérale des Ascenseurs (IFA   ).
Les locaux de stockage sont régulièrement le théâtre de graves accidents, en particulier dans le cadre des travaux de réparation. Ces accidents sont généralement dus à une chute de hauteur, au coincement d'une partie du corps ou à la chute de marchandises.

Prévention des accidents

Le stockage et le transport de marchandises à l’intérieur de l’entreprise sont des aspects essentiels dans le cadre de la sécurité au travail. Ils sont par conséquent traités en détail dans l’ordonnance sur la prévention des accidents (OPA   ).

Droit du travail

La loi sur le travail (LTr   ) ainsi que les ordonnances et  ) relatives à la loi sur le travail contiennent des dispositions fondamentales concernant le stockage et le transport de marchandises à l’intérieur d’entreprises.

Sécurité des produits

Afin de garantir la sécurité dans le cadre du transport et du stockage de marchandises à l’intérieur des entreprises, l’art. 3   de la loi fédérale sur la sécurité des produits (LSPro) impose aux fabricants de concevoir des produits sûrs. Les exigences en matière de sécurité et de protection de la santé sont concrétisées à l’annexe 1 de la directive 2006/42/CE  relative aux machines ainsi que dans les normes se basant sur celle-ci.
Les ascenseurs et ascenseurs de charge doivent satisfaire aux exigences essentielles de sécurité et de santé de l’ordonnance sur les ascenseurs .
Un homme sortant d’un couloir passe derrière un garde-corps pour rejoindre une voie de circulation à l’intérieur d’une entreprise.

Intervention

Sécurité des voies de circulation et des locaux de stockage

Afin de prévenir de graves accidents, les chefs d’entreprise, les préposés à la sécurité et les cadres doivent prendre en compte différents aspects dans le cadre du transport et du stockage de marchandises à l’intérieur de l’entreprise.

Sélectionner
Un ouvrier transporte des charges dans un entrepôt au moyen d’un transpalette.

Outils

Afin de garantir une mise en page optimale, veuillez utiliser la fonction d’export au format PDF.