Reportage über die konstituierende Sitzung des Suva-Rates

Le Conseil de la Suva: un partenariat social vécu​

Le Conseil de la Suva est l'organe suprême de la Suva. Il est constitué de représentants de la Confédération ainsi que des organisations d'employeurs et de travailleurs. Les membres sont élus pour quatre ans. Vous trouverez sur cette page la composition pour la période 2024 à 2027.

Table des matières

      En bref

      La première tentative de création d'une loi fédérale sur l'assurance-accidents repose déjà sur l'idée d'une institution sociale aussi largement étayée que possible. L’implication des trois «parties», à savoir la Confédération, les employeurs et les travailleurs, au sein du Conseil de la Suva, soit l’organe suprême, est l’une des clés essentielles du succès de la Suva.

      En tant qu'entreprise de droit public, la Suva est auto-administrée. Les membres du Conseil de la Suva sont élus pour quatre ans. Le Conseil se compose comme suit:

      • 8 représentants de la Confédération
      • 16 représentants des organisations de travailleurs
      • 16 représentants des organisations d'employeurs

      Andreas Rickenbacher est le président du Conseil depuis 2024

      Comment travaille le Conseil de la Suva

      Le Conseil de la Suva est composé aussi bien de représentants des travailleurs et des employeurs que de représentants de la Confédération.

      La Suva est une entreprise de droit public. Elle s’autogère.

      Le Conseil de la Suva est composé de 16 représentants des travailleurs, 16 représentants des employeurs et 8 représentants de la Confédération. Depuis l’entrée en vigueur de la révision de la LAA, la durée ordinaire des mandats au sein du Conseil de la Suva est de quatre ans. La période administrative actuelle prend fin le 31 décembre 2027.

      Icons_Verwaltungsrat_RGB_f.ai

      La collaboration des partenaires sociaux au sein du Conseil de la Suva constitue un pilier du modèle Suva. Tandis que les représentants et représentantes des intérêts des travailleurs et travailleuses placent la prévention des accidents et des maladies professionnelles des personnes assurées au premier plan, les représentants et représentantes des employeurs s’engagent aussi en faveur des préoccupations des entreprises. Les représentants et représentantes de la Confédération assument notamment un rôle de coordination. Leur tâche consiste à trouver des solutions consensuelles concernant les points contestés. Le partenariat social vécu fonctionne ainsi pour le bien de tous.

      Le Conseil de la Suva, en tant qu’organe de direction suprême de la Suva, définit la stratégie

      Organe de direction suprême de la Suva, le Conseil de la Suva définit principalement les objectifs stratégiques et les moyens de les atteindre. Il fixe aussi les principes de la détermination des primes et de la politique du personnel. Le Conseil de la Suva constitue en outre la Commission du Conseil de la Suva, la Commission de contrôle des finances, la Commission de contrôle des immeubles et la Commission de l’assurance militaire. Au sein de la Commission du Conseil de la Suva et des commissions, les partenaires sociaux sont représentés de manière paritaire aux côtés des représentants et représentantes de la Confédération. Lors de la composition des commissions, le Conseil de la Suva veille à ce que les aptitudes professionnelles des membres soient prises en considération.

      La Commission du Conseil de la Suva contrôle la gestion des affaires et la marche de l’entreprise

      La Commission du Conseil de la Suva contrôle notamment la gestion des affaires et la marche de l’entreprise. Elle statue en outre sur les objets ainsi que sur les nominations qui lui sont confiés d’une manière générale ou au cas par cas par le Conseil de la Suva.

      La Commission de contrôle des finances évalue la situation financière de la Suva

      La Commission de contrôle des finances évalue la situation financière de la Suva et la tenue des comptes. Elle contrôle également les comptes annuels de la Suva et ses comptes séparés et accomplit d’autres tâches qui lui sont attribuées par le Conseil de la Suva.

      La Commission de contrôle des immeubles approuve les placements immobiliers directs

      La Commission de contrôle des immeubles évalue et approuve le volet stratégique des placements immobiliers directs. Elle est l’organe de conseil spécialisé de la Commission du Conseil de la Suva. Elle accomplit également d’autres tâches qui lui sont confiées par le Conseil de la Suva.

      La Commission de l’assurance militaire supervise l’assurance militaire

      La Commission de l’assurance militaire supervise en premier lieu la marche de l’assurance militaire sur mandat du Conseil de la Suva. Elle préserve notamment les intérêts de l’assurance militaire face à l’instance de haute surveillance.

      Conseil de la Suva 2024 - 2027

      Gruppenbild Suva-Rat 2024 bis 2027
      Porträt Andreas Rickenbacher

      Rickenbacher Andreas,
      Conseiller d’entreprise et conseil d’administration

      «La Suva, soutenue par des organisations des travailleurs et des employeurs ainsi que par la Confédération, est un exemple remarquable de partenariat social dynamique en Suisse. Je suis très heureux de pouvoir défendre ce concept au sein du Conseil de la Suva.»

      Porträt Fabio Abate

      Abate Fabio,
      Avocat et notaire

      «La Suva constitue l’une des clés de l’histoire florissante de la Suisse et doit rester une référence pour les générations nouvelles et futures également.»

      Porträt Rahel Von Kaenel

      von Kaenel Rahel,
      Office fédéral du personnel OFPER

      «La Suva est importante car elle offre un modèle unique alliant prévention, assurance et réadaptation.»

      Porträt Doris Bianchi

      Bianchi Doris,
      Caisse fédérale de pensions PUBLICA

      «Depuis plus de cent ans, la Suva s’engage pour la prévention, l’assurance-accidents et le partenariat social dans l’intérêt de la place économique suisse.»

      Porträt Björn-Christian Link

      Link Björn-Christian,
      Clinique d’orthopédie et de chirurgie traumatologique LUKS

      «En tant que membre du Conseil de la Suva et expert médical, je suis convaincu de l’importance de la Suva car ses mesures de prévention globales et sa réadaptation efficace contribuent essentiellement à la sécurité et à la santé au poste de travail.»

      Porträt Johanna Ziegel

      Ziegel Johanna,
      EPF de Zurich, Séminaire de statistique

      «La Suva est importante car elle prévient les souffrances dues aux accidents et aux maladies professionnelles et les atténue grâce à un accompagnement fiable en réadaptation.»

      Porträt Pascal Richoz

      Richoz Pascal,
      SECO

      «La Suva illustre depuis plus d’un siècle l’ancrage solide du partenariat social en Suisse et contribue de manière déterminante au maintien de bonnes conditions de travail dans notre pays»

      «vacant»

      Porträt Thierry Bianco

      Bianco Thierry,
      Suissetec

      «Le Conseil de la Suva est important car c’est un exemple de partenariat social.»

      Gian-Luca Lardi

      Lardi Gian-Luca,
      Société Suisse des Entrepreneurs

      «Nos entreprises ont besoin d’une assurance-accidents solide et efficace. Au sein du Conseil de la Suva, nous nous engageons à la maintenir à l’avenir également.»

      Porträt Gabriela Gerber

      Gerber Gabriela,
      Association suisse des brasseries

      «En tant que membre du Conseil de la Suva, je souhaite maintenir l’intérêt général au premier plan et trouver des solutions viables et acceptables pour tous.»

      Porträt Kurt Gfeller

      Gfeller Kurt,
      Union suisse des arts et métiers usam

      «Pour moi, un partenariat social vécu signifie prendre au sérieux les intérêts de ses partenaires et unir nos forces pour parvenir aux meilleures solutions possibles dans l’intérêt de toutes les parties prenantes.»

      Porträt Charles-Albert Hediger

      Hediger Charles-Albert,
      UPSA Union professionnelle suisse de l’automobile

      «Grâce à la prévention, à une gestion efficace et à la réadaptation, la Suva c’est l’exemple d’une maîtrise des coûts dans le domaine de l’assurance accident.»

      Porträt Roland Müller

      Müller Roland A.,
      Union patronale suisse

      «En tant que membre du Conseil de la Suva, je veille à la sécurité aux postes de travail et à des réglementations modérées. Dans ma fonction, je défends les intérêts des employeurs, notamment ceux du secteur principal de la construction.»

      Porträt von Roman Rogger

      Rogger Roman,
      COMMERCE Suisse

      «Le Conseil de la Suva est important car le partenariat social vécu offre les meilleures solutions pour nos clients.
      La Suva est importante car elle place le client au centre de ses activités depuis la prévention jusqu’à la réinsertion au poste de travail.»

      Porträt Thomas Iten

      Iten Thomas,
      VSSM Association maîtres menuisiers et fabricants de meubles

      «En tant qu'entrepreneur dans la menuiserie et la construction en bois, je veille à la prévention contre les accidents pour mon équipe et en tant que membre du Conseil de la Suva, je soutiens cette compétence clé et les prestations de la Suva.»

      Porträt Gerhard Moser

      Moser Gerhard,
      Société Suisse des Entrepreneurs

      «Rester en bonne santé au travail est une priorité. Je m’engage à faire en sorte que la prévention devienne incontournable face aux accidents et aux maladies professionnelles.»

      Porträt Chantal Brunner

      Brunner Chantal,
      Association patronale de l'horlogerie et de la microtechnique (APHM)

      «Améliorer la sécurité au travail et assurer la protection de la santé des collaborateurs est un élément essentiel au bon fonctionnement de l'entreprise et la Suva constitue le meilleur partenaire pour réaliser cet objectif.»

      Porträt Silvia Fleury

      Fleury Silvia,
      Association suisse des entrepreneurs plâtriers-peintres ASEPP

      «En tant que membre du Conseil de la Suva, je souhaite contribuer à éviter les accidents, grâce à la prévention, la sécurité au travail et la sécurité durant les loisirs afin de protéger aussi bien les travailleurs que les employeurs.»

      Porträt Reto Jaussi

      Jaussi Reto,
      Association suisse des transports routiers ASTAG

      «Siéger au Conseil de la Suva est important afin de représenter les intérêts du transport de personnes et de marchandises, et de nouer ainsi le dialogue entre la branche et la Suva.»

      Porträt Kareen Vaisbrot

      Vaisbrot Kareen,
      Swissmem

      «Siéger à la Suva me permet de m’engager pour une cause essentielle : la sécurité au travail tout en veillant à limiter la bureaucratie. Le partenariat social, modèle de succès, doit être perpétué.»

      Porträt Elisabeth Vock

      Vock Elisabeth,
      Association patronale d’entreprises bâloises de la pharmacie, de la chimie et des services (VBPCD)

      «Le Conseil de la Suva est important car il unifie et équilibre les intérêts des travailleurs et des employeurs. Nous élaborons ainsi la meilleure couverture d’assurance possible.»

      Porträt

      Schaffter Thomas,
      Association suisse pour la communication visuelle (VISCOM)

      «Le Conseil de la Suva illustre parfaitement le partenariat social dans notre pays et démontre, par son bon fonctionnement, que le modèle suisse d’assurance accident est sûr, équilibré et efficace.»

      Porträt Myra Fischer-Rosinger

      Fischer-Rosinger Myra,
      swissstaffing

      «La Suva se distingue par le fait qu’elle est gérée par ses assurés. C’est pour moi un honneur de porter la voix des conseillers en personnel au Conseil de la Suva.»

      Porträt

      Michel Christine,
      Syndicat Unia

      «Rester en bonne santé au travail est une priorité. Je m’engage à faire en sorte que la prévention devienne incontournable face aux accidents et aux maladies professionnelles.»

      Porträt Judith Bucher

      Bucher Judith,
      Syndicat des services publics SSP

      «Nous pouvons être fiers de la Suva et de sa gestion fondée sur le partenariat social. Utile, efficace, économique et clairvoyante, la Suva est une assurance sociale qui fonctionne.»

      Porträt Patricia Alcaraz

      Alcaraz Patricia,
      Syndicat du personnel des transports (SEV)

      «Le domaine des assurances sociales est primordial pour les salarié.e.s. La Suva est un organe incontournable notamment pour la prévention des accidents et des maladies professionnelles. Il est donc important que des représentant.e.s syndicaux.ales siègent au conseil de la SUVA pour porter la voix des travailleuses et travailleurs. Je me réjouis de ce rôle qui m’est confié.»

      Porträt Urs Masshardt

      Masshardt Urs,
      Hotel & Gastro Union

      «Un véritable partenariat social signifie pour moi débattre sur pied d’égalité selon le principe du consensus et avec la volonté de trouver des solutions, et s’accorder.»

      Porträt Karin Baumann

      Baumann Karin,
      Syndicat Unia

      «En tant que membre du Conseil de la Suva, je souhaite m’engager pour une politique de placement responsable et entretenir activement le partenariat social.»

      Porträt Matteo Antonini

      Antonini Matteo,
      Syndicom – Syndicat des médias et de la communication

      «En tant que syndicaliste, je représente les travailleurs et les travailleuses. La santé au travail est l’une de nos priorités. En tant que membre du Conseil, je souhaite aider la Suva à prévenir et atténuer les accidents et les maladies professionnelles.»

      Porträt Renato Ricciardi

      Ricciardi Renato,
      OCST Organizzazione Cristiano Sociale Ticinese

      «»

      Porträt Daniel Lampart

      Lampart Daniel,
      Union syndicale suisse

      «La Suva est vitale pour les travailleurs car elle contribue à réduire le nombre d’accidents autant que possible, elle aide les personnes accidentées à guérir ou dans le pire des cas, verse une rente.»

      Porträt Sandrine Nikolic-Fuss

      Nikolic-Fuss Sandrine,
      Kapers

      «Le partenariat social vécu au sein du conseil de la SUVA est la solution par excellence pour proposer des solutions optimales à toutes les parties prenantes et pour mettre la priorité sur les assuré(e)s.»

      Porträt Corrado Pardini

      Pardini Corrado,
      Syndicat Unia

      «En tant que membre du Conseil de la Suva, je contribue activement à protéger les travailleurs en Suisse contre les accidents et les maladies professionnelles. À la Suva, nous regroupons la prévention, l’assurance et la réadaptation. Nous plaçons toujours l’être humain et sa sécurité au centre de nos préoccupations.»

      Porträt Nicole de Cerjat

      de Cerjat Nicole,
      Société suisse des employés de commerce

      «La prévention contre les accidents ne se négocie pas et pourtant, le partenariat social fait partie de l'ADN de la Suva. Il permet de favoriser la communication, d'établir une atmosphère de confiance solide et une gestion des sinistres à la satisfaction de toutes les personnes concernées.»

      Porträt Véronique Polito

      Polito Véronique,
      Syndicat Unia

      «La Suva est une institution solide. Sa structure tripartite garantit des prestations aux salarié-e-s et aux entreprises adaptées aux besoins et de très haute qualité.»

      Porträt Thomas Bauer

      Bauer Thomas,
      Travail.Suisse

      «Un véritable partenariat social signifie pour moi parvenir ensemble à des solutions équilibrées, dans l’intérêt des personnes assurées et des entreprises au sein desquelles elles travaillent.»

      Porträt Adrian Wüthrich

      Wüthrich Adrian,
      Travail.Suisse

      «La Suva est gérée en commun par les employeurs, les travailleurs ainsi que l’État, elle ne peut donc pas devenir une simple exécutante en faveur des entreprises. À la Suva, nous entretenons le partenariat social.»

      Porträt Nico Lutz

      Lutz Nico,
      Syndicat Unia

      «Si la Suva n’existait pas depuis cent ans déjà, il faudrait l’inventer. Soutenue par les partenaires sociaux, elle est au service des assurés et non d’actionnaires privés.»

      Tanja Brülisauer

      Brülisauer Tanja,
      transfair – le syndicat

      «La Suva garantit des normes élevées en matière de sécurité et de santé. Je me réjouis d’apporter une contribution majeure à cette mission.»

      Membre de la Commission du conseil de la Suva

      Gruppenfoto der Mitglieder des Suva-Rats-Ausschusses

      de. g. à. dr. (derrière): Daniel Lampart (2vice-président), Andreas Rickenbacher (Président), Roland A. Müller (1er vice-président)
      de. g. à. dr. (devant): Gerhard Moser, Fabio Abate, Veronique Polito (membre suppléant), Nico Lutz, Kurt Gfeller, Tanja Brülisauer (pas dans l’image)

      Commission de contrôle des finances

      Gruppenbild von der Finanzufsichtskommission

      de. g. à. dr. (derrière): Urs Masshardt, Kurt Gfeller
      de. g. à. dr. (devant): Fabio Abate, Judith Bucher, Roman Rogger (Président)

      Commission de contrôle des immeubles

      Gruppenbild von der Immobilienaufsichtskommission

      de. g. à. dr. (derrière): Gerhard Moser (Président), Urs Masshardt
      de. g. à. dr. (devant): Pascal Richoz, Karin Baumann (vice-présidente), Thierry Bianco

      Commission de l’assurance militaire

      Gruppenbild von der Militäraufsichtskommission

      de. g. à. dr. : Reto Jaussi, Fabio Abate, Doris Bianchi (Présidente), Urs Masshardt

      Téléchargements et commandes

      Cette page vous a-t-elle été utile?

      Cela pourrait aussi vous intéresser