KG8B3425-BearbeitetbyMarcWeilerPhotography.jpg

Ski & snowboard: quelles sont vos aptitudes?

Selon votre degré d’assurance sur les skis ou le snowboard, vous pouvez mieux ou moins bien réagir aux situations dangereuses. Il est donc important de s’auto-évaluer correctement. Nous vous expliquons quelles sont les forces exercées sur votre corps pendant les descentes et vous donnons des conseils pour glisser en sécurité.

Table des matières

En bref

Un accident de ski ou de snowboard est souvent dû à un manque de technique. Il convient donc d’adapter votre style de conduite pour que votre excursion dans les montagnes enneigées ne se termine pas à l’hôpital.

Pour comprendre les contraintes physiques auxquelles les skieurs sont exposés sur les pistes, nous vous expliquons ici:

  • ce qu’est la force G et comment elle varie en cas de conduite plus offensive
  • ce qu’est le rayon du ski
  • comment les différents éléments interagissent et influent sur le corps

Nous vous donnerons également des conseils pour passer l’hiver sans accident.

Le comportement de conduite constitue un facteur central

Un accident de ski ou de snowboard peut dépendre de nombreux facteurs, notamment la météo, l’équipement et la condition physique. Le comportement de conduite reste central. Vous devez l’adapter non seulement aux conditions extérieures, mais aussi à vos capacités.

Force G

La force G fait référence aux sollicitations exercées sur un objet ou sur le corps. Ce sont les sensations que vous ressentez sur les montagnes russes, par exemple. Votre corps est également soumis à la force G lorsque vous faites du ski ou du snowboard. Sur l’infographie, faites glisser le curseur et regardez comment la force G varie en fonction de la vitesse, des manœuvres de freinage et du rayon des virages. 

Rayon du ski

Qu’est-ce que c’est? Le rayon du ski indique le rayon du virage qu’un ski peut effectuer sur la neige (virage coupé sans dérapage). Un rayon serré vous permettra d’enchaîner les virages coupés à pleine vitesse. Par exemple, un ski de slalom est conçu pour des virages beaucoup plus serrés qu’un ski de slalom géant.

Que cela signifie-t-il concrètement?

  • Un rayon de 11 m, c’est-à-dire un petit rayon, incite à prendre des virages plus courts et plus serrés.
  • Un rayon de 15 m, c’est-à-dire un rayon moyen, incite à faire des virages moyens.
  • Et un grand rayon, c’est-à-dire de plus de 17 m, des grands virages.

Plus le rayon est petit, plus l’effort augmente.

Pour améliorer votre résistance à l’effort sur les pistes, entraînez régulièrement vos muscles jambiers et dorsaux. Faites le test de fitness pour savoir où vous en êtes. Selon le résultat, vous trouverez des exercices qui vous permettront de développer votre condition physique.

Pour une saison de sports d'hiver sans accident

Novices, seniors, jeunes cracks et skieurs peu confiants se côtoient sur les pistes. Cela exige une attention réciproque. Les accidents peuvent en outre être évités en connaissant les facteurs de risque et en respectant quelques règles.

Facteurs de risque

Saviez-vous que plus de 90% des accidents de sports de neige sont des accidents sans tiers responsable? Il est donc d’autant plus important que vous connaissiez les facteurs de risque. En outre, vous devez savoir que les risques d’accident augmentent lorsque plusieurs facteurs sont réunis.

Les principaux facteurs de risque sont les suivants:

  • inconscience des risques
  • vitesse excessive
  • manque de condition physique
  • fatigue physique
  • manque de maîtrise technique
  • état physiologique défavorable (refroidissement)
  • équipement de protection insuffisant
  • fixations mal réglées

L’aménagement des pistes de ski et des snowparks et, bien sûr, la météo ne doivent pas être sous-estimés.

Conseils pour éviter les accidents de ski

La plupart des accidents de ski et de snowboard se produisent peu avant midi et en fin de journée, c’est-à-dire à des moments où il y a une baisse de la concentration et de la force musculaire. Répartissez vos forces sur l’ensemble de la journée et ralentissez un peu la cadence en fin d’après-midi.

Conseils pour apprécier les sports d’hiver en toute sécurité:

  • Sur les pistes 
    Adaptez votre comportement à la situation générale, à vos capacités et à votre niveau de condition physique. Grâce à l’appli Slope Track, vous pouvez mesurer les forces exercées sur votre corps sur les pistes.
  • Vitesse et fatigue 
    Plus vous allez vite et plus vous réalisez des virages serrés, plus les forces exercées sur votre corps sont importantes. Vous vous fatiguez plus rapidement et le risque de blessure augmente.
  • Pauses et repas 
    Accordez-vous suffisamment de pauses et faites le plein d’énergie en prenant un bon repas chaud. Vous évitez ainsi les coups de mou – en effet, d’après les statistiques, la majorité des accidents se produisent juste avant la pause de midi ou pendant les dernières descentes de la journée.

Vitesse et distance de réaction

De nombreux accidents sont dus à des usagers qui surestiment leurs capacités et sous-estiment leur vitesse. Pour éviter les obstacles et les collisions, il est important de connaître le rapport entre vitesse, distance de réaction et distance d’évitement.

À 50 km/h, la distance de réaction est d’environ douze mètres. En cas de collision, les conséquences sont graves: Une collision sur les pistes à 50 km/h correspond à l’impact d’une chute de près de 10 m de hauteur.

Autres exemples:

Vitesse Distance de réaction env.
 20 km/h  5 m
 30 km/h  7 m
 40 km/h  10 m
 50 km/h  12 m
 60 km/h  15 m
 70 km/h  17 m
 80 km/h  20 m

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?