Sécurité à vélo

  • Chaque année, il se produit environ 21 000 accidents de la vélo et 82 % d’entre eux sont provoqués par la victime elle-même.
  • Une conduite adaptée permet de prévenir les accidents de vélo.
  • Le port d’un casque de cycliste réduit considérablement le risque de blessures à la tête en cas d’accident.

Trois conseils de sécurité pour les cyclistes

1. Ne vous laissez pas distraire

82 % des accidents de vélo sont causés par la victime elle-même, souvent par manque d’attention ou à cause d’une distraction. Il suffit d’une seconde d’inattention pour se retrouver dans une situation dangereuse. Il faut pouvoir réagir vite et bien en toute circonstance. Plus vous roulez vite, plus le risque augmente.

En savoir plus  

2. Voir et être vu

La nuit, la moitié des accidents pourraient être évités si les personnes impliquées se voyaient une seconde plus tôt. Un cycliste qui porte des vêtements foncés est visible à 25 m de distance seulement. Rouler à vélo sans éclairage, c’est risquer sa vie. La visibilité est votre meilleur atout, de jour comme de nuit.

En savoir plus  

SUVA_LINKS_ABBIEGEN_HERBERT_ret_960x960px.tif, velo, velokampagne, gefährliches manöver, gefährliche manöver, links abbiegen

3. Indiquez clairement vos changements de direction

Pour bifurquer à gauche et dans les giratoires, il faut faire un signe clair de la main et prendre sa place sur la route avec assurance. C’est important pour éviter un accident: bifurquer à gauche est l’une des situations les plus dangereuses à vélo.

En savoir plus  

Suva_SlowUp-Ticino_960x960px.jpg

slowUps à proximité Tous ensemble pour la sécurité à vélo

Dates

Evénement

12. – 13.06.

Suva Velo-Corner dans le Musée des Transports Lucerne

Annulé

slowUp Jura

09. – 11.07.

Cycling Days dans le Musée des Transports Lucerne

Annulé

slowUp Sempachersee

29.08.2021

slowUp Bodensee

Annulé

slowUp Basel-Dreiland

Annulé

slowUp Zürichsee

Annulé

slowUp Ticino

En continu

slowUp yourself!  dans différentes régions

velo_6_kies_1_960x960px.jpg, velo, unfall

Accidents de vélo: faits et chiffres 21 000 accidents par an, c’est trop

Les accidents de vélo comptent parmi les accidents de la route les plus fréquents en Suisse: 18 % de collisions et 82 % de pertes de maîtrise. La plupart des victimes d'accidents de vélo ont entre 30 et 44 ans. Selon l’enquête Sport Suisse, c’est également dans cette classe d’âge que l’on roule le plus à vélo.

Statistique des accidents  détaillée

Ceci pourrait également vous intéresser

Check-up vélo: vérifiez que votre vélo est prêt pour les beaux jours
SUVA_KREISEL_NICO_sRGB_DL_960x960px.tif, sicher im kreisel fahren, nico, velo, rösslimatt
À vélo, je roule au milieu du giratoire pour être bien visible!
Une femme roule à vélo sur un chemin de terre: il fait beau, elle porte un protège-nuque.
Les cyclistes se protègent du soleil
velo_3_tramschienen_960x960px.jpg, velo

Anticipez le danger! Identifiez les dangers suffisamment tôt

... la portière d'une voiture s'ouvre. Un scénario auquel un cycliste doit s’attendre à n’importe quel moment. Si l’issue est incertaine, les conséquences sont généralement graves. Savoir anticiper les dangers permet d'éviter des accidents.

  • Mettez-vous à la place des autres usagers de la route et ne vous laissez pas distraire. À l'inverse, les automobilistes devraient toujours garder un œil sur les vélos.
  • Anticipez les réactions des autres usagers de la route et soyez toujours prêt à freiner!
  • Faites attention aux véhicules stationnés le long de la chaussée: gardez une distance de 50 cm au minimum par rapport aux véhicules garés.
  • Voies ferrées ou tramways: traversez les rails avec un angle d'attaque perpendiculaire (90°).
  • Lorsqu'un bus ou un camion est à l'arrêt, attendez toujours derrière le véhicule. L'angle mort empêche le conducteur de vous voir dans le rétroviseur.
  • Attention au risque de dérapage lorsqu'il y a des feuilles mortes mouillées ou des flaques d'huile sur la chaussée.

Cette année, vous aurez l'occasion de mettre virtuellement en pratique nos conseils pour apprendre à anticiper les dangers à vélo dans le cadre de neuf slowUps. Nous vous invitons à découvrir aussi nos affiches consacrées au vélo.

Victime d’un traumatisme crânien, il promeut le port du casque «Ma mémoire à court terme me joue parfois des tours»

... pour sensibiliser les jeunes au port du casque, il se rend dans les écoles avec un agent de la circulation.

Dieter Bänziger rentrait chez lui à vélo après un match de Coupe du monde quand il a heurté un panneau de signalisation qu’il n’avait pas vu. La collision lui a fait perdre l’équilibre et sa tête a percuté le trottoir. Il s’est fracturé le crâne et a subi un traumatisme crânio-cérébral. Après 34 jours dans le coma, il a dû réapprendre à marcher en faisant preuve d’une grande discipline. Aujourd’hui, sa cicatrice est encore saillante et Dieter Bänziger souffre toujours des séquelles de l’accident. «Ma mémoire à court terme me joue parfois des tours et j’ai du mal à me concentrer.»

Inciter les jeunes à porter le casque

Depuis l’accident, Dieter Bänziger a repris le travail. Il occupe un poste de plongeur à 80 % dans un foyer et perçoit une aide de l’AI.
Mais il souhaite que l’on puisse tirer des enseignements de sa chute. Il accompagne un agent de la circulation de la police cantonale de Berne dans les classes de niveau secondaire à Aarberg dans le cadre du cours annuel d’éducation routière. Il témoigne de son histoire. «Les explications des parents ou de la police ne sont que théoriques. Moi, je peux raconter aux élèves ce qu’il se passe vraiment quand on ne porte pas de casque.»

Le casque, une protection efficace

Chaque année, il se produit environ 21 000 accidents de vélo et 1300 cyclistes sont victimes d’un traumatisme crânien. Il est prouvé que le casque de cycliste, lorsqu’on le porte correctement  , réduit considérablement le risque de blessures à la tête. Il ne faut jamais réutiliser un casque ayant subi un choc violent: il faut le remplacer. Son âge et son usure ont également une influence sur son effet protecteur.

Points importants à l’achat d’un casque  

Descente VTT La descente VTT garantit une bonne dose d’adrénaline. Rien de surprenant donc à ce que cette discipline fasse de plus en plus d’adeptes!

... peut coûter cher en cas d'invalidité et que les assureurs peuvent réduire ou refuser des prestations.

La loi autorise les assureurs à réduire de 50 % ou plus les prestations en espèces, et en particulier les indemnités journalières et les rentes allouées, en cas d’accident lié à la pratique d’un sport considéré comme une entreprise téméraire, ce qui est le cas de la descente VTT.

Savez-vous que les accidents non professionnels imputables à une entreprise téméraire entraînent une réduction des prestations d'assurance?

Entreprises téméraires et sports dangereux

Commander ou télécharger des affiches

Keinen Velohelm zu tragen, kann Ihre Frisur ruinieren.Frau mit grosser Narbe auf dem Kopf
Mieux vaut porter le casque que s'abîmer la coiffure!
Liebe Autofahrer, verliert die Velos nie aus den Augen. Bild der Velo-Kampagne 2018
Chers automobilistes, gardez toujours un oeil sur les vélos
Ne sous-estimez pas la puissance de votre vélo électrique

Outils