220201_suva_cleverer_transfer_03_1920x1080_010986_ohnelogo.jpg - Ausschnitt

Profil d’exigences des coaches de transfert

Pour limiter la charge physique du personnel de soin, on utilise des méthodes de transfert intelligent. Dans l’idéal, un coach expérimenté assiste le personnel de soin à ce sujet. Vous trouverez ici les détails sur les conditions préalables qu’un coach de transfert doit remplir.

Table des matières

En bref

Les coaches de transfert sont des collaborateurs du secteur du soin qui disposent d’une formation complémentaire en transfert intelligent et conseillent les autres soignants et les cadres sur les outils indispensables et l’adaptation des processus de travail.

Ils doivent pour ce faire satisfaire aux exigences suivantes:

  • expérience dans le soin et la prise en charge;
  • connaissances préalables en Bobath, PDSB, kinésthésie, etc.;
  • expérience dans la formation et le mentorat;
  • grande motivation et disponibilité pour la formation continue.

Quelles sont les tâches des coaches de transfert?

Les coaches de transfert sont des soignants experts qui travaillent selon le principe du transfert intelligent. Ils connaissent les processus de travail du transfert intelligent et savent quels outils sont requis par les différentes situations d’aide au transfert. Grâce à cette expérience, ils sont les interlocuteurs des soignants et accompagnateurs et conseillent la direction du service des soins lors de la mise en œuvre du principe de transfert. Former le personnel de soin à la méthode du transfert intelligent est une fonction importante.

Profil d’exigences

L’expérience est la meilleure base pour travailler en tant que coach de transfert. Ceux qui connaissent personnellement le quotidien du soin savent qu’il s’accompagne de charges physiques. Un coach de transfert devrait donc satisfaire aux exigences suivantes:

  • collaboration dans le domaine du soin et de la prise en charge;
  • déjà employé en soin et en assistance sur place;
  • connaissances préalables concernant Bobath, PDSB, la kinésthésie, etc.
  • engagement et motivation;
  • expérience en matière de formation, d’encadrement ou de mentorat (p. ex. responsable de la formation);
  • grand esprit d’initiative et ouverture aux nouvelles approches;
  • intérêt pour une formation continue sur le thème, afin d’entretenir et approfondir son expérience;
  • acceptation d’un taux d’occupation entre 80 et 100%.

Une formation continue en transfert intelligent apprend à des coaches de transfert potentiels comment et avec quels outils se déplacer et déplacer correctement les personnes dépendantes, afin de soulager les deux parties.

Une formation continue est un atout

Dans l’idéal, il faut également disposer de connaissances préalables en matière de traitement Bobath, de kinesthésie et autres méthodes kinésithérapeutiques. Le personnel de soin qui est prêt à se former et a peut-être déjà de l’expérience dans le mentorat ou la formation d’apprentis présente les prérequis idéaux pour la mission de coach de transfert.

La mise en place d'une fonction de coach de transfert offre aux supérieurs la possibilité de promouvoir les collaborateurs des équipes existantes. En outre, les suggestions et propositions d’amélioration formulées par des membres de l’équipe bien connus sont souvent mieux reçues, du fait de la communication d’égal à égal.

Téléchargements et commandes

Cette page vous a-t-elle été utile?

Cela pourrait aussi vous intéresser