Allumette en feu

Protection contre les explosions et les incendies

  • Les explosions et les incendies peuvent avoir des conséquences tragiques.
  • Des explosions peuvent se produire lors de travaux en présence de substances inflammables.
  • Vous devez déterminer si des substances inflammables sont utilisées dans votre entreprise et prendre les mesures de protection qui s’imposent.
Nouveautés
Afficher plus

Dans quels cas existe-t-il un risque d’explosion?

Une atmosphère explosible peut se former lors de travaux effectués en présence de liquide facilement inflammables, de gaz ou de poussières inflammables. Il suffit alors d’une flamme nue ou d’une étincelle pour déclencher une inflammation. A l’air libre, cette dernière provoque une déflagration. A l'intérieur d'un local ou d'un appareil, en revanche, elle produit une explosion.

Il peut se former une atmosphère explosible dangereuse si les circonstances suivantes sont réunies:

  • présence d’une substance inflammable,
  • degré de dispersion de la substance inflammable suffisant (dans le cas de substances sous forme de gaz  ou de vapeur , le degré de dispersion est suffisant en raison de la nature même de la substance; dans le cas de brouillards ou de poussières , la dimension des particules doit être inférieure à 0,5 mm).
  • concentration de la substance inflammable dans l’air comprise à l'intérieur domaine d’explosibilité.

Si des substances inflammables sont utilisées dans l’entreprise, il convient de prendre des mesures afin de prévenir les explosions et les incendies. Dans ce cadre, on fait une distinction entre les mesures préventives et les mesures constructives. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans la rubrique «Intervention».

OOn désigne par «gaz liquéfiés» des substances chimiques telles que le propane et le butane ainsi que leurs mélanges. A température ambiante, ces gaz et leurs mélanges restent liquides sous une relativement faible pression. On les appelle également GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié).

Les gaz liquéfiés sont inflammables et peuvent former des mélanges explosibles avec l’oxygène ou l’air. Il existe donc un risque d’explosion si du gaz liquéfié s’échappe à la suite d’une inétanchéité. C’est la raison pour laquelle on ajoute des substances odorantes aux gaz liquéfiés utilisés comme combustibles.

Des mesures de base en matière de protection contre les explosions doivent être prises en cas d’utilisation de gaz liquéfiés. Celles-ci sont décrites dans plusieurs directives et feuillets d’information .

Vous trouverez plus de renseignements sur le site Internet du Cercle de travail GPL .

Le principal composant du gaz naturel et du biogaz est le méthane. Celui-ci est inflammable et peut former des mélanges explosibles avec l’oxygène ou l’air. Il existe donc un risque d’explosion si du gaz naturel ou du biogaz s’échappe à la suite d’une inétanchéité. C’est la raison pour laquelle on ajoute des substances odorantes au gaz naturel.

Des mesures de base en matière de protection contre les explosions doivent être prises en cas d’utilisation de gaz naturel ou de biogaz. Celles-ci sont décrites dans plusieurs feuillets d’information de la Suva  et publications  de la Société Suisse de l’Industrie du Gaz et des Eaux (SSIGE).

L'ordonnance relative à l’utilisation des équipements sous pression (OUEP) réglemente l'installation, l’utilisation et la maintenance des équipements sous pression. Depuis 2007, ses dispositions sont concrétisées dans la directive CFST «Equipements sous pression» .

Les entreprises doivent annoncer par écrit à la Suva leurs équipements sous pression avant la mise en service de ces derniers ainsi qu'à chaque modification importante. L’annonce, qui s’effectue au moyen de l’un des formulaires prévus à cet effet, doit contenir les principales informations nécessaires à l’évaluation du lieu d’implantation et à la fixation des intervalles d’inspection.

Directive et formulaires  concernant l’ordonnance relative à l’utilisation des équipements sous pression

Mesures de protection des travailleurs

Conformément aux art. 29  (Sources d’inflammation) et 36  (Dangers d’explosion et d’incendie) de l’ordonnance sur la prévention des accidents et des maladies professionnelles (OPA), l’employeur est tenu de prendre des mesures pour la protection de ses collaborateurs.

Le feuillet d’information «Prévention des explosions»  décrit les mesures devant être prises lors de travaux en présence de substances inflammables.

Etincelles

Intervention

Prévention des explosions

Les mesures préventives nécessaires dans les zones de travail où se trouvent des substances inflammables doivent être prises en respectant l'ordre de priorité ci-dessous.

  • Mesures de prévention des explosion
    1. Empêchement ou limitation de la formation d'atmosphères explosibles (mesure primaire de protection contre les explosions)
    2. Elimination des sources d’inflammation (mesure secondaire de protection contre les explosions)
  • Mesures constructives contre les explosions
    3. Lorsqu’il n’est possible de prévenir ni la formation d’une atmosphère explosible ni la présence de sources d’inflammation, les conséquences d’une explosion doivent être réduites de telle sorte qu’elle ne constitue plus un danger (mesure tertiaire de protection contre les explosions)
Prévention ou limitation du risque de formation d'atmosphères explosibles

S’il existe un risque de formation d'atmosphères explosibles, il convient de prendre des mesures permettant de prévenir ou de limiter celui-ci. Il s’agit généralement des mesures suivantes:

  • remplacement des liquides facilement inflammables, des gaz ou des poussières inflammables par des substances n’étant pas en mesure de former une atmosphère explosible
  • utilisation de systèmes fermés empêchant la formation d'une atmosphère explosible en dehors des installations
  • mesures de ventilation qui empêchent ou limitent la formation d'une atmosphère explosible
  • élimination des dépôts de poussières pour éviter la formation d'une atmosphère explosible résultant de la dispersion de ces poussières dans l'air

Autres publications  relatives aux atmosphères explosibles

Prévention des sources d’inflammation

Il convient avant tout de prévenir ou d’éliminer les sources d’inflammation dans les zones à risque d’explosion. Si ce n’est pas possible, il est nécessaire de neutraliser les sources d’inflammation ou de limiter leur efficacité potentielle. L’expérience montre que, parmi les nombreuses sources d’inflammation possibles, les plus dangereuses sont les suivantes:

  • flammes
  • surfaces chaudes
  • équipements électriques
  • électricité statique
  • étincelles d’origine mécanique
  • foudre
  • réactions chimiques

On entend par «source d’inflammation» une source d’énergie susceptible de provoquer une inflammation au sein d’une atmosphère explosible. Toutes les sources d’inflammation ne possèdent pas la même énergie et ne présentent donc pas la même efficacité. Une source d’inflammation est considérée comme efficace si elle est en mesure de provoquer une inflammation au sein d’une atmosphère explosible. En outre, les atmosphères explosibles réagissent toutes différemment au contact d’une source d’inflammation. Il existe une grande variété de sources d'inflammation.

Autres publications  relatives aux sources d’inflammation

Mesures constructives

Il peut arriver que la mise en œuvre de mesures de prévention des explosions liées à des gaz, liquides ou poussières inflammables ne soit pas possible techniquement ou que de telles mesures s’avèrent insuffisamment efficaces ou disproportionnées.

Dans ce type de cas, il convient de prendre des mesures constructives: celles-ci n’empêchent pas les explosions de se produire, mais en limitent les effets de telle sorte qu'elles ne constituent plus un danger.

Il existe différents types de mesures constructives:

  • infrastructure résistante aux explosions
  • décharge de la pression d’explosion
  • étouffement des explosions
  • isolement et interruption des explosions (découplage)

Autres publications  relatives aux mesures constructives

Document relatif à la protection contre les explosions

L’employeur doit garantir, au moyen d’une évaluation globale du poste de travail, que les équipements de travail ainsi que l’ensemble des installations peuvent être utilisés dans les zones à risque d’explosion.

En cas de modification, d’extension et (ou) de transformation au sein d'une zone à risque d’explosion, l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires afin de garantir la conformité aux prescriptions minimales en matière de protection contre les explosions.

La documentation doit montrer clairement:

  • qu’une appréciation des risques a été réalisée
  • qu’il existe un concept de protection contre les explosions décrivant les mesures nécessaires
  • que les zones à risque d’explosion ont été identifiées et signalées en conséquence, et
  • que les collaborateurs ont été formés à la mise en œuvre des mesures à leur poste de travail

Autres publications  concernant la documentation relative à la protection contre les explosions

Etincelle électrostatique

Outils

Afin de garantir une mise en page optimale, veuillez utiliser la fonction d’export au format PDF.